GNA SMEs urged to use the COVID-19 alleviation fund for its purpose GNA Research Reveals health facilities in Northern Ghana not ready to manage COVID-19 GNA Powerlifting Association President is dead MAP Niger: trois morts dans une attaque contre un site de réfugiés maliens MAP Niger/coronavirus : réouverture des écoles ANP Rentrée scolaire effective ce lundi dans les établissements de la région d’Agadez ANGOP Angola e França abordam impacto económico da covid-19 ANGOP Angola: PR pede máxima atenção à criança MAP Mali/coronavirus: 50 nouveaux cas, 1315 au total MAP Burkina/coronavirus : le bilan grimpe à 883 cas confirmés

Les femmes du Tonkpi s’engagent pour l’élimination du Covid-19


  8 Avril      5        Santé (5445),

   

Man,  8 avr (AIP) – Les leaders d’organisations des femmes des cinq départements du Tonkpi ont décidé mardi à Man, d’investir tous les marchés de cette circonscription, pour mener la lutte contre la maladie à coronavirus.

Selon Sylvie Kpan, porte-parole des femmes de ces départements, l’objectif visé est de mettre les populations du Tonkpi  à l’abri de cette pandémie.

« Dès ce mercredi 08 avril, nous commençons cette campagne dans la sous-préfecture de Goulaleu, au sud de Binhouyé dans le département de Zouan-hounien », a annoncé leur porte-parole Sylvie Kpan.

Il est question pour ces femmes, d’investir les marchés qui demeurent des lieux d’attroupement avec une proximité incontrôlée, pour sensibiliser les usagers sur la nécessité pour eux de respecter les mesures barrières édictées par le Conseil national de sécurité, a-t-on appris.

Il s’agira entre autres de vulgariser les consignes de distanciation sociale, le lavage régulier des mains, le port de cache-nez, le respect du couvre-feu et le fait d’éviter les voyages en cette période.

Ces leaders ont annoncé qu’elles comptent engager des griots dans les villages et mettre également les femmes de chaque localité en mission, pour poursuivre en permanence la sensibilisation. Et ce pour faire prendre consciences aux plus sceptiques qui continuent « de violer les mesures barrières ».

Dans leur initiative, les femmes bénéficient d’un accompagnement logistique et financier des cadres ,comme le chargé de mission à la présidence de la République, Bamba Mamadou, et le conseiller spécial du premier ministre, Albert Flindé.

(AIP)

amak/ask

 

---

Dans la même catégorie