Inforpress IEFP anuncia maior programa de estágios profissionais empresariais realizado em Cabo Verde MAP L’association des Marocains lauréats du Sénégal organise une caravane médicale, fin avril dans le sud du pays Inforpress Santo Antão: Questões burocráticas atrasam projecto de água e saneamento lançado só em Junho Angop CAN2019: Angola among the 24 qualified teams ANGOP Ex-CEO of Angolan Sovereign Fund released from jail Inforpress Governo quer fazer de Santo Antão “ilha pioneira” e líder em turismo responsável – vice-primeiro-ministro MAP Le numérique permet à l’Afrique de progresser dans des domaines à forte croissance et rentabilité (M. Hilale) Inforpress Cidade da Praia acolhe esta terça-feira e por três dias II Fórum Africano de Saúde AIP Côte d’Ivoire/Le président de la MURENO affiche sa volonté d’éliminer la pauvreté et la faim à Noé AIP « Les Sofas du RHDP » de l’Indénié-Djuablin se préparent en vue des batailles électorales de 2020

Les femmes entrepreneures plaident pour une baisse des taux d’intérêts pratiqués par les banques


Abidjan, 16 déc 2015 (AIP) – Les femmes entrepreneures plaident pour une baisse des taux d’intérêts des prêts octroyés par les banques pour le financement de leurs activités.

La proposition intègre une série formulée par ces femmes dans le cadre d’un atelier organisé mardi à leur intention par la Société Ivoirienne de Banque (SIB) et la Société Financière Internationale (SFI).

Outre la baisse des taux d’intérêt pratiqués actuellement par les banques, ces femmes ont recommandé que les banques aillent davantage vers les entreprises, qu’elles octroient des crédits à court terme pour la mise à niveau d’un fonds de roulement et des crédits à moyen terme pour l’investissement et qu’elles réduisent les délais de traitement des dossiers.

Ouvert, à l’hôtel Pullman, à Abidjan, le séminaire intègre les activités prévues dans le cadre de l’exécution d’un accord de partage de risque conclu entre la SIB et la SFI en faveur des Petites et Moyennes Entreprises d’un montant de 20 milliards FCFA, avec comme point d’ancrage l’accès des femmes entrepreneures au crédit, signale-t-on.

Une centaine de femmes entrepreneures ont pris part à cette session qui a été l’occasion pour celles-ci d’exposer les difficultés auxquelles elles sont confrontées dans la quête de financement de leurs activités et de formuler des propositions.

yg/kg/ask.

Dans la même catégorie