ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Les JOJ 2022 prévues au Sénégal vont coûter environ 85,6 milliards de Francs CFA (média)


  10 Octobre      20        Finance (3696), Sport (7117),

   

Dakar, 10 oct (APS) – Le budget de l’édition 2022 des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévue au Sénégal « est estimé pour le moment à 150 millions de dollars », environ 85,6 milliards de francs CFA, annonce le journal français Le Monde, citant une source olympique.

Le coût de l’organisation des JOJ a été donné, selon le site Internet du même journal, par Christophe Dubi, le directeur des jeux au Comité international olympique (CIO).

« Le financement sera assuré en grande partie par une contribution du gouvernement [sénégalais], mais aussi par des partenaires privés », affirme Le Monde.

Le CIO apporte de son côté une contribution sous forme de services et de prestations et « prend en charge tous les transports et l’hébergement » des délégations, selon Christophe Dubi.

Les JOJ, une version réduite des Jeux olympiques, accueillent tous les quatre ans quelque 4.000 sportifs âgés de 15 à 18 ans.

Le Comité international olympique a désigné lundi le Sénégal pays hôte de la quatrième édition prévue en 2022.

Le ministre des Sports, Matar Bâ, a signé le même jour, à Buenos Aires, la capitale argentine, l’engagement officiel par lequel le Sénégal accepte les termes de l’organisation de cette rencontre olympique.

Les villes de Dakar, Diamniadio et Saly (ouest) sont choisies pour accueillir les compétitions des JOJ 2022.

La commission exécutive du CIO avait recommandé en février dernier la candidature du Sénégal, préférée à celles du Botswana, du Nigeria et de la Tunisie.

Le Sénégal sera dès lors le premier pays africain à organiser un évènement de cette envergure, après l’organisation de la Coupe du monde de football par l’Afrique du Sud en 2010.

Les JOJ, dont la troisième édition se déroule actuellement en Argentine (6-18 octobre), ne se sont jamais tenus dans un pays africain, malgré les tentatives du Maroc et de l’Afrique du Sud de les accueillir.

ESF/BK

Dans la même catégorie