GNA Facemask wearing high, low social distancing ATOP PROMOTION ET DEVELOPPEMENT DES AGROPOLES : ATELIER DE REVUE ANNUELLE ET D’ELABORATION DE NOUVELLES PERSPECTIVES DU PTBA 2021 A KARA ATOP FEUILLE DE ROUTE GOUVERNEMENTALE (2020-2025): LE PREMIER MINISTRE A RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS ATOP LE CHEF DE L’ETAT HONORE LA MEMOIRE DES DISPARUS MAP Climat: Un nouveau programme d’incubation de startups AGP Siguiri/société : Un homme de 38 ans meurt dans l’éboulement d’une carrière à Kintinian AGP OCI/UNA : Signature d’un mémorandum de coopération conjointe entre CIMCT et l’UNA AGP OCI/UNA : Signature d’un mémorandum de coopération conjointe entre CIMCT et l’UNA AGP Boké/économie : Adoption d’un budget communal de plus de 15 milliards GNF ACP Participation féminine à la gouvernance locale : une préoccupation du CONAFED

Les journalistes doivent éviter d’être postillonnés lors des interviews (Thierry Moungalla)


  26 Novembre      7        Santé (8688),

   

Brazzaville, 26 Novembre (ACI) – Les journalistes doivent éviter d’être postillonnés au cours des interviews afin de ne pas contracter le coronavirus, a indiqué, le 25 novembre dernier à Brazzaville, le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, M. Thierry Lézin Moungalla.

Rappelant à l’ordre les professionnels des médias lors de sa présentation du compte rendu du conseil des ministres relatif aux conclusions de la coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus, M. Moungalla, a souligné que « le principe c’est d’éviter qu’on postillonne sur quelqu’un. Les journalistes courent un grand risque parce qu’ils tendent le micro ».

«L’interlocuteur peut postillonner sur eux car n’ayant pas porté conformément le masque en parlant dans les micros qu’ils touchent sans gants», a-t-il stigmatisé, ajoutant que ceux-ci ne devraient pas travailler avec les responsables publics qui ne se conforment pas aux mesures barrières édictées par le gouvernement.

Par ailleurs, les journalistes doivent servir d’exemple au reste de la population face au relâchement des mesures barrières, décrié par la coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus, a déclaré le ministre de la communication et des médias, promettant de faire une espèce d’échanges avec les responsables des organes de presse à ce sujet.

Dans la même catégorie