MAP Côte d’Ivoire/coronavirus : 349 cas, 41 guérisons et 3 décès ACI LE CONGO PAYS COMPTE DESORMAIS 60 CAS ET TROIS NOUVEAUX GUÉRIS DE COVID-19 ACI FORMATION DU PERSONNEL DU CHUB SUR LA PCI EN MILIEU HOSPITALIER AIP Inter/ Les Marocains sans masque risquent des peines de prison AIP Les populations de Warma formées sur la gestion des rumeurs et des conflits AIP COVID 19: La LONACI désinfecte ses sites AIP COVID-19: Les auteurs d’augmentation illégale du tarif de transport subiront la rigueur de la loi (préfet) AIP Covid-19 : Reprise d’activités du Premier ministre après une dizaine de jours de confinement AIP Le comité départemental de sécurité de Soubré invité à plus d’actions de prévention du Covid 19 AIP Covid 19: vingt-six nouveaux cas confirmés

LES JOURNALISTES MODY DIOP ET AMADOU DIENG SORTENT UN LIVRE DE PORTRAITS D’ENTREPRENEURS SÉNÉGALAIS


  10 Février      27        Entreprises (247),

   

Dakar, 10 fév (APS) – Les journalistes sénégalais Mody Diop et Amadou Bator Dieng viennent de consacrer un livre au parcours de grands entrepreneurs sénégalais dont l’exemple peut inspirer les plus jeunes de leurs compatriotes.

« Croire en soi » (Nègre International) est un ouvrage pouvant également servir dans les grandes écoles de management et de commerce qui cherchent souvent leurs modèles en Europe et dans les pays développés, selon les deux auteurs.

La galerie de portraits proposés par les deux auteurs se veut un choix précis d’entrepreneurs souvent partis de rien ou presque, et dont le parcours n’a été jamais un long fleuve tranquille, avec des hauts et des bas qui font que rien ne leur a été donné, surtout pas sur un plateau d’argent.

Mame Cheikh Anta Mbacké, El Hadj Djily Mbaye, Bara Mboup, Rokhaya Sall, Dior Diop, Mame Fatou Kaïré, Maguatte Wade, Youssou Ndour, feu Ameth Amar Yérim Sow, Babacar Ngom.

Des noms d’une « certaine résonance au Sénégal », car ils ont contribué chacun, « dans son domaine et à sa manière », au développement de l’entreprenariat au Sénégal, écrit la préfacière du livre, la présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Touré.

« Partis de rien, souvent issus de familles modestes, ils ont réussi à se hisser au sommet par la seule force de leur intelligence, de leur volonté d’apprendre. Ce sont les précurseurs », écrit Mody Diop dans son avant-propos.

Les jeunes générations, « même beaucoup de moins jeunes, ignorent qui étaient ces illustres Sénégalais et comment ils ont réussi, à force d’ingéniosité, d’inventivité, d’entreprenariat à faire ce qu’ils ont fait », ajoute-t-il.

Il souligne que l’un des objectifs de ce livre est de donner « une seconde vie et d’assurer une traçabilité » aux actions et expériences de ces entrepreneurs-pionniers dont certains sont « tombés dans l’oubli ».

Mody Diop et Amadou Bator Dieng sont diplômés respectivement de l’Ecole supérieure de journalisme de Paris et de l’IICP, l’Ecole de la Communication, du Journalisme et de la Création de Paris 2.

Le premier a fait ses humanités au quotidien national Le Soleil, avant de s’occuper, pendant 20 ans, de la communication de la multinationale Air Afrique. Il a également été le premier directeur de publication de Rewmi quotidien.

Amadou Dieng a servi dans plusieurs structures en France et au Sénégal où il a notamment été rédacteur en chef du magazine « Réussir’’. Il gère actuellement un site d’information dénommé Kirinapost.

Dans la même catégorie