STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Les lauréats des prix du littéraires du SILA 2018 connus


  16 Mai      73        Livres (305),

   

Abidjan, 16 mai (AIP) – Les lauréats des six prix littéraires décernés à la 10ème édition du Salon international du livre d’Abidjan (SILA 2019) ont été désignés dans la matinée de mercredi au cours d’une cérémonie officielle de proclamation organisée à la salle Niangoran Porquet du Palais de la culture, à Treichville (Abidjan Sud).
Ainsi, le Prix Paul Ahizi de poésie a été attribué à Soro Benjamin, le Prix Jeanne de Cavally (littérature enfantine) à Serge Grah pour son œuvre « La veste de Grégoire » (Vallesse Edition).
Le Prix SILA de la Relève a été décerné à l’EPP Danga pour la catégorie ‘établissements primaires’ et au Collège moderne de Bingerville, concernant les établissements du secondaire.
Le Prix national Bernard Dadié du jeune écrivain a été remporté par Seydou Gougna pour « Toutankhamon, le royaume mystérieux » (Les classiques ivoiriens) mais une mention spéciale a été faite à Mlle Grâce Minlibé pour « Tristesse au paradis » (Edition Vallesse). Le Grand Prix national Bernard Dadié de la littérature a été enlevé par Serge Bilé pour « Boni ».
Le prix SILA des Média n’a pas été attribué pour sa première édition. Selon le jury présidé par David Mobio, cette décision se justifie par le fait que les critères de sélection (pertinence, qualité et régularité) ne sont pas assez de mise chez les quatre candidats. Toutefois, ceux-ci, notamment le journaliste Fofana Ali de L’Expression, qui est sorti du lot, recevront des diplômes de participation.
Les trophées, chèques en numéraires et en livres accompagnant ces prix seront remis ce mercredi après-midi à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture du SILA 2018 qui s’achève dimanche. Cette édition qui coïncide avec le 20ème anniversaire de l’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI), initiatrice de l’événement, porte sur le thème « Le livre, vecteur des identités culturelles ».

Dans la même catégorie