AIP Côte d’Ivoire-AIP/La CEI fait des propositions pour améliorer les l’organisation des élections à venir GNA ENRRI-EfD Ghana initiates discussion on plastic waste management in Ghana GNA Social President CLOGSAG MAP Journée mondiale du climat: Débat mardi sur les changements climatiques au Maroc MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) APS CORONAVIRUS : LA TENDANCE À LA HAUSSE SE POURSUIT AVEC 100 NOUVELLES CONTAMINATIONS AGP Gabon/Plan d’urgence 2020: Le Directeur général de la SEEG fait le point des chantiers dans le Haut-Ogooué AGP Gabon : Ali Bongo Ondimba reçoit les Lettres de créance de six nouveaux ambassadeurs AIP Côte d’Ivoire-AIP/Un sociologue recommande la création de fonds pour la prise en charge des survivantes des VBG

LES LEADERS SPIRITUELS INVITÉS AU DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET DE LA DIVERSITÉ


  14 Novembre      122        Religion (673),

   

Brazzaville, 14 Novembre (ACI) – Les leaders spirituels, religieux et scientifiques ont été appelés, le 13 novembre à Brazzaville, au cours de la 1ère édition du Café spirituel de l’émission ‘’Studio 210’’, au dialogue interreligieux, en vue de prôner l’amour au sein des religions.

«Nous avons remarqué qu’il y a souvent des débats qui font parfois naître des bagarres, raison pour laquelle nous avons pensé sublimer cette vision des choses portée par le ‘’studio 210’’ qui, depuis cinq ans, reçoit toutes les catégories de leaders religieux», a déclaré l’artisan de ladite émission, M. Ed Chevry Diazz Kouamala.

Placée sous le thème «Le Congo, terre du dialogue interreligieux et de la diversité», cette édition a permis à ces leaders de se côtoyer, car à travers leurs échanges, le chrétien peut sympathiser avec le musulman, le ‘’nganga’’ peut adresser la parole à un pasteur, a-t-il précisé.

«Nous avons choisi ce thème parce que nous vivons ce dialogue interreligieux au Congo. C’est cette harmonie que nous voulons mettre en exergue. Nous invitons les autorités congolaises à aller dans ce sens», a poursuivi M. Kouamala.

Exposant sur le thème «Le dialogue des religions», le président des écoles des initiations spirituelles, maître Waka, a suggéré à chaque peuple de renouer avec ses origines, c’est-à-dire ses bases coutumières et ancestrales pour favoriser ce dialogue.

Dans sa communication sur «Relier l’art et la science à la religion», le membre de l’association rosicrucienne Max Heindel, M. Diffrime Bassoungama, a souhaité que l’art, la science et la religion soient unis pour avoir un monde réel, afin de permettre à l’humanité d’être en parfaite harmonie.

«Nous avons assisté à quelque chose d’extraordinaire qui n’a jamais eu lieu au Congo. Le plaisir était nôtre, en tant que congolais, d’assister à cette avancée des connaissances. Nous souhaitons que cette initiative soit pérenne», a dit le docteur Ben Yosseph.

Au cours de ces échanges, les participants ont été édifiés sur deux autres thématiques, à savoir «La communauté islamique Ahmadiyya, les performateurs de l’Islam» et «La laïcité expliquée».

L’émission ‘’Studio 210’’ a totalisé cinq ans d’existence le 8 novembre dernier. Le 29 novembre prochain, elle va remettre le ‘’Prix studio 210 du quinquennat’’ aux différents invités qui ont marqué les cinq ans de l’émission, a-t-on appris.

Dans la même catégorie