APS L’IRESSEF OFFRE DES TESTS COVID-19 GRATUITS AUX MEILLEURS BACHELIERS APS EN RAISON DU COVID-19, PLUS DE 5% DES ENTREPRISES ONT RÉORIENTÉ LEUR ACTIVITÉ (ANSD) APS ALIOU BADJI : ‘’ETRE CHAMPION D’EGYPTE, UN HONNEUR ET UNE GRANDE FIERTÉ POUR MOI’’ APS GRÂCE À EDOUARD MENDY, RENNES RECEVRA DE CHELSEA UN GROS DIVIDENDE APS AGRICULTURE : À SIBASSOR, MACKY SALL LOUE LES RÉALISATIONS D’UNE COOPÉRATIVE PARTENAIRE DE L’ETAT ACP L’ONG/PROFEM dénonce l’exploitation des enfants mineurs dans les petits commerces à Kasumbalesa ACP Haut-Katanga : le couloir piétonnier de Kasumbalesa atteint le pic des recettes journalières de 50 millions des F ACP Le gouvernement invité à appliquer les dispositions légales en matière minière pour le développement ACP RDC : le SNSA  et la FAO s’accordent pour le recensement général des agricultures ACP Le gouverneur Ngobila s’imprègne de l’avancement des travaux de modernisation des avenues de La Paix et Kikwit

Les maires du district d’Abidjan se forment pour la riposte contre le coronavirus


  3 Septembre      16        Santé (7369),

   

Abidjan, 3 sept 2020 (AIP)- Les maires du district d’Abidjan renforcent leurs capacités de sensibilisation de proximité pour la riposte contre la maladie à coronavirus à l’occasion d’un atelier initié à leur intention, jeudi 3 septembre 2020, à Abidjan, par le conseil national de sécurité (CNS) dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de communication pour la riposte contre cette pandémie.

Il s’agit pour les 13 maires du district d’Abidjan d’amplifier les initiatives de sensibilisation impliquant les communes, en vue d’impacter les populations, en les amenant à changer de comportements et les communautés à promouvoir en leur sein le port de masque, le lavage régulier des mains, la distanciation physique.

« Le maire est l’élu de proximité préféré des citoyens. Une plus grande implication des maires dans la sensibilisation de nos concitoyens est un choix stratégique sur lequel le gouvernement compte dans ses efforts de contrôle de cette pandémie en Côte d’Ivoire », a justifié le directeur de cabinet du ministre de la Communication et des Médias, Martial Adou, soulignant que les populations sont obligées de vivre avec ce virus en faisant preuve de responsabilité individuelle et collective.

Pour le représentant du coordonnateur du système des Nations unies en Côte d’Ivoire, Angèle Djohossou « cette période de bouleversements dus à la pandémie de la Covid- 19 que traversent notre monde et la Côte d’Ivoire commande que tous les acteurs sociaux capables d’induire le changement positif de comportements de nos populations soient impliqués dans la riposte à cette pandémie ».

La Côte d’Ivoire compte à la date du 2 septembre 2020 quelque 18 167 cas confirmés de Covid-19, dont 16 933 guéris, 1111 cas actifs et 117 décès (soit 0,6%), le premier cas ayant été découvert le 11 mars 2020.

Outre la session de formation des maires du district d’Abidjan, deux autres ateliers de renforcement des capacités sont planifiés pour respectivement 280 formateurs et encadreurs des agents sensibilisateurs de terrain et 2 800 agents sensibilisateurs de terrain provenant des mêmes catégories socio-professionnelles. Ils seront déployés sur le terrain munis de supports de communication.

(AIP)

Dans la même catégorie