MAP Gabon : Ali Bongo exige du gouvernement des résultats concrets pour un développement vigoureux AIP Au moins cinq priorités à relever par la Côte d’Ivoire dans l’atteinte des ODD dans les cinq prochaines années AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Tournoi UFOA B: Le Ministre Danho exprime la reconnaissance de l’Etat aux Eléphanteaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les postes téléviseurs désormais supprimés dans les établissements sanitaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de promotion des droits de la femme lancé mercredi à Abidjan AIP Côte d’Ivoire -AIP/Le Cénacle des journalistes séniors présenté au ministre de la Communication et des Médias GNA President Akufo-Addo names Jubilee House officials ANP Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de 4 soldats nigériens dans la région de Diffa MAP ICESCO: Conférence internationale mercredi sur les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique GNA Let’s stop the blame game and support the President

Les membres de l’ASVAC bénéficient des crédits financiers pour améliorer leur production


  14 Décembre      17        Société (27458),

   

Kinshasa, 14 décembre 2020 (ACP)- Les membres de l’Association des vendeurs du marché des anciens combattants (ASVAC), ont bénéficié, dimanche, de crédits financiers pour améliorer leur  rendement, notamment en production agricole, a appris l’ACP de cette structure.

M. Déchris Zalokole, président de cette structure  qui a procédé  à la distribution  de ce lot, a indiqué que ce geste témoigne de la volonté de leur structure d’accompagner le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire. Il a précisé  que sa structure   constitue un signe qui devra permettre aux maraichers et vendeuses affiliés membres, d’augmenter leurs chiffres d’affaires  secoués  par les effets de la pandémie de COVID-19.

La remise de ces crédits, a-t-il précisé, est le deuxième geste  que sa structure pose à l’endroit des maraichers dans la commune de Mont Ngafula.

Il a encouragé les femmes maraichères et vendeuses à doubler d’efforts pour mieux exercer les travaux champêtres, ajoutant que la mission de leur structure consiste à rendre la femme congolaise autonome par la satisfaction de ses besoins. La première phase s’était déroulée au mois de juillet dernier.

Créée en 2012, l’ASVAC est une ONG qui a pour objectif de soutenir financièrement et moralement les maraichers et les vendeurs du marché des Anciens combattants pour leur épanouissement.  Elle regroupe actuellement plus de 550 membres,  des jeunes, des femmes et des hommes y compris.

Dans la même catégorie