ACP La situation sécuritaire de la ville de Boma calme relevée par la PNC ACP RDC : une chanson pour promouvoir la protection des forêts à Boma et Bas-Fleuve GNA Traditional medicine practitioners urged to register GNA MPs call for national policy on resting places for presidents GNA Youth called upon to stand for honesty ACP Echanges sur les préoccupations du secteur de la santé en provinces ACP Le ministre de la Santé souligne l’importance d’une bonne planification sanitaire GNA UG Vice Chancellor happy with inauguration of university councils GNA Office of Special Prosecutor’s Bill does not need urgent treatment- Committee ACI 93 candidats élus au premier tour

Les membres du conseil chrétien ont prié pour le Togo


  10 Juillet      24        Religion (1091), Société (27513),

   

Lomé, 10 juil 2017 -(ATOP)- Les membres du conseil chrétien ont célébré le dimanche 9 juillet à Lomé, un culte d’action de grâce à l’intention du peuple togolais.
Demandées par le gouvernement, ces supplications s’inscrivent dans le cadre de la dernière phase des journées de purification selon la recommandation 47 de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) et du processus de réconciliation en cours au Togo. Ce culte a connu la participation du Premier ministre, Dr. Komi Sélom Klassou, de la présidente du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN), Mme Awa Nana-Daboya et d’autres officiels civils et militaires.
Le culte a été concélébré par un parterre de pasteurs placé sous la direction du président des Eglises des Assemblées de Dieu du Togo, Djakouti Mitré.
Les officiants ont exhorté le peuple togolais à aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa pensée, et de toute sa force et d’aimer son prochain comme lui-même. Ils ont estimé qu’il est facile à celui qui aime Dieu de tout son cœur, d’aimer son prochain et qu’il est difficile à celui qui ne change pas d’attitude à l’égard de Dieu, de changer d’attitude à l’égard de son prochain. Les célébrants ont prôné l’obéissance à ces deux commandements pour un Togo prospère et réconcilié avec lui-même.
Ils ont confessé les assassinats, le versement du sang des victimes innocentes, la calomnie, des diffamations, les violences politiques qui ont ensanglanté le Togo entre 1958 et 2005 puis demandé à Dieu de purifier la terre de nos aïeux avec le sang de Jésus.
Dans leur prière d’intercession, ils ont imploré la bénédiction de Dieu sur le peuple du togolais, ses dirigeants actuels et futurs. ATOP/SAS/KYA

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]