AGP Guinée/Championnat ligue1 : Le Horoya respire devant la SAG, le Fello Star renoue avec la victoire face aux Eléphants de Coléah et l’AS Kaloum battue par l’ASFAG AGP Kindia-Société : Un mort et plus de 600 millions GNF emportés dans conflit domanial à Friguiagbé AGP Kérouané-Education : Le district de Gboodou doté d’une école primaire moderne AGP Guinée-Accident de la circulation : Une cause de mortalité non négligeable ! GNA Assin North and Adansi South DISECs move to maintain peace GNA Ghana Mission in Washington, others donate $59,850 to COVID-19 Fund GNA Orange Support Centre will address SGBV issues in Ghana – UNFPA APS LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT) AGP Boké-Ramadan: La Fondation AMA offre des vivres à la population de la Commune Urbaine ANP La Ville de Niamey baptise deux places publiques des noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali

LES MINISTRES DE L’INTÉRIEUR ET DE LA SANTÉ EN CONFÉRENCE DE PRESSE, JEUDI


  6 Janvier      35        Politique (16178),

   

Dakar, 6 jan (APS) – Les ministre de l’Intérieur Antoine Diome et son collègue Abdoulaye Diouf Sarr, en charge de la Santé et de l’Action sociale, vont animer jeudi une conférence de presse, au nom du gouvernement.

Selon le service communication du porte-parole du gouvernement, cette conférence de presse, prévue à 11 heures précises, au 10e étage du Building administratif Mamadou Dia, s’inscrit dans le cadre d’un nouvel axe de communication dénommé « Gouvernement face à la presse ».

« En lieu et place des ministres chargés de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle initialement conviés à la 3ème édition +Gouvernement face à la presse+, les ministres de l’Intérieur et celui de la Santé et de l’Action sociale, feront face à la presse », indique le communiqué.

Selon la même source, ces ministres répondront aux questions des journalistes sur l’état d’urgence et les mesures d’accompagnement de celui-ci, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le président de la République, Macky Sall a décrété mardi soir l’état d’urgence, assorti d’un couvre-feu partiel dans les régions de Dakar et Thiès face à la propagation rapide de la COVID-19 ces derniers temps.

Cent quatre-vingt-douze personnes ont contracté la Covid-19 qui a également causé 5 décès au cours des dernières 24h, selon le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Selon la même source, 92 patients ont été par ailleurs contrôlés négatifs et déclarés guéris alors que 23 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation.

Depuis le 2 mars, le Sénégal a enregistré au total 20156 cas positifs au coronavirus dont 433 décès, 17782 guéris et 1940 personnes encore sous traitement.

Dans la même catégorie