AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : Point de la situation de la COVID-19 au 20/09/2020 APS VINGT-SIX NOUVELLES INFECTIONS DE COVID-19 APS MACKY SALL SOULIGNE L’IMPORTANCE POUR LES PRODUCTEURS DE CONSTITUER DES COOPÉRATIVES AGRICOLES AIP Les membres du Rotory de Daloa et de Bouaflé à œuvrer pour le bien-être des populations malgré la pandémie de la Covid AIP Les leaders communautaires de Man sensibilisés sur la pratique de l’avortement thérapeutique AIP Cinquante tricycles remis aux femmes du Gôh, dans le cadre du programme social du gouvernement AIP Le plan national de gouvernance expliqué aux acteurs de la société civile de Daloa AIP Une campagne de sensibilisation sur la prévention des conflits électoraux lancée à Man AIP Une coordination des cadres du RHDP de Ferkessédougou installée AIP Le Conseil régional du N’zi offre des complets de pagne aux femmes de la région

Les ministres et députés maliens invités à restituer les véhicules de fonction


  8 Septembre      18        Politique (11220),

   

Abidjan, 08 sept 2020 (AIP)- Les députés et ministres maliens déchus après le putsch du 18 août 2020 sont invités à restituer les macarons et les véhicules de fonction au plus tard ce mardi 8 septembre 2020, a annoncé dimanche dans un communiqué la junte au pouvoir, rapporte l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP).

« Suite au communiqué passé hier (ndlr, dimanche) à la télévision nationale, nous avons mis en place, depuis ce matin, deux équipes opérationnelles qui vont nous permettre, ici, à la direction générale de procéder à la réception de l’ensemble des macarons que les ex députés vont mettre à notre disposition », a précisé le directeur général de l’administration des biens de l’État, l’inspecteur des finances du Mali, Ousmane Diarra.

Selon lui, il s’agit non seulement des macarons concernant les véhicules, mais aussi ceux que les députés arborent. Le directeur général de l’administration des biens de l’État a ajouté que dès lundi, son service a ouvert la liste de l’ensemble des anciens députés qui ont déjà remis ces objets liés à leur fonction.

« Commencées lundi, les opérations se poursuivront mardi, conformément au communiqué du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) », a assuré Ousmane Diarra.

En ce qui concerne les moyens de locomotion, le patron de l’administration des biens de l’État a souligné que des véhicules des ministres sortants comme ceux des ex-députés sont tous en cours d’acheminement au Garage administratif.

À ce sujet, M. Diarra a rappelé que la direction générale de l’administration des biens de l’État (GDAB) avait, auparavant, réalisé une opération similaire avec les véhicules neufs acquis par l’État.

« Au moment où les manifestations étaient en cours, il était très judicieux pour nous de récupérer les véhicules qui se trouvaient au Garage administratif pour les mettre à l’abri », a-t-il dit. Il a précisé que cette opération d’anticipation a permis effectivement de sécuriser l’ensemble des véhicules neufs de l’État acquis au cours de l’exercice 2019, au niveau du Groupement mobile de sécurité (GMS) de la police nationale.

Dans le même état d’esprit, il a annoncé qu’il va procéder de la même façon avec les véhicules des anciens dignitaires, car au niveau du Garage administratif, il n’y a pas suffisamment de places pour les accueillir.

Le CNSP a publié dimanche, un communiqué appelant les anciens députés et ministres à rendre les macarons et les véhicules de service de l’État mis à leur disposition, au plus tard ce mardi à la direction générale de l’administration des biens de l’État.

Dans la même catégorie