AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée mondiale du Sida : la population de Transua invitée à se faire dépister AIP Un responsable de la société civile de Bondoukou donne des solutions pour le maintien d’une paix durable en Côte d’Ivoire AGP Gabon: Des tests d’orientation des nouveaux bacheliers 2020 à partir du 07 décembre prochain AGP Gabon: La bonne gouvernance et la lutte contre la corruption évoquées en conseil de cabinet à la Primature AGP Journée mondiale de lutte contre le Sida : 51.000 personnes infectées pour 26.000 sous traitement au Gabon APS PLUS DE 50 MILLIARDS POUR LES PÊCHES ET L’ÉCONOMIE MARITIME EN 2021 ANP Télévision Numérique Terrestre au Niger : Lancement à Tillabéri d’une campagne nationale de sensibilisation ANP Niger : Le Budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards AGP Gabon : Une partie du commissariat de Police de Mounana emportée par les flammes APS LA JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA CÉLÉBRÉE AU MONUMENT DE LA RENAISSANCE

Les ministres Jean Claude Kouassi et Amadou Koné ont voté à Bouaké


  31 Octobre      16        Politique (13182),

   

Bouaké, 31 oct 2020 (AIP)- Le ministre des mines et de la géologie, Jean Claude Kouassi, et son collègue des transports, Amadou Koné, ont accompli leur devoir civique à Bouaké respectivement au collège Saint Viateur à N’gattakro et au groupe scolaire Walèbo à Beaufor.

Ces deux membres du gouvernement, qui ont conduit la campagne du candidat du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara, respectivement, dans le département et la commune de Bouaké, se sont réjoui d’avoir pu exercer leur droit de vote en toute quiétude.

Jean Claude Kouassi et Amadou Koné ont également appelé tous leurs compatriotes inscrits sur la liste électorales à se rendre aux urnes pour accomplir leur devoir civique pour permettre à la Côte d’Ivoire de pour poursuivre son développement dans la paix et la stabilité.

« Je voudrais lancer un appel à l’ensemble des populations de Bouaké et à l’ensemble des ivoiriens à aller voter pour se donner des dirigeants pour les cinq prochaines années et que ceux-ci puissent régler les problèmes de développement du pays », a, notamment, déclaré le ministre Amadou Koné à la presse.

La région de Gbêkê compte 1271 bureaux de vote pour environ 390 000 électeurs dont 269 000 pour le département de Bouaké, 35 800 pour le département de Botro, 50 000 pour le département de Béoumi et 35 000 pour celui de Sakassou, indique-t-on.

Dans la même catégorie