APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

LES « MUMFORD AND SONS », UN GROUPE LONDONIEN DE RENOM AU PROCHAIN « BLUES DU FLEUVE » À PODOR


  13 Octobre      37        Arts plastiques (71),

   

Dakar, 13 oct (APS) – Le groupe londonien « Mumford and Sons » va participer à l’édition 2017 du Festival  »Les Blues du fleuve », prévue du 1er au 3 décembre prochain à Podor, a annoncé jeudi l’artiste musicien Baaba Maal, promoteur de cette manifestation annuelle.

« Il y a un très grand groupe +Mumford and Sons+, qui joue devant quatre-vingt mille personnes, avec qui je travaille depuis deux ans maintenant, et qui m’ont adopté et pris comme leur guide, ce sont des jeunes qui font de la pop musique anglaise et qui vont venir au Sénégal pour +Les +Blues du fleuve+ cette année », a fait savoir Baaba Maal, invité de la rédaction de l’APS.

Selon le lead-vocal du  »Dande Lenol », « beaucoup d’inconditionnels de +Mumford and Sons+ risquent de quitter tous les coins du monde pour venir les voir au Sénégal, à Podor, pendant les +Blues du fleuve+ », raison pour laquelle « on a tardé à les annoncer ».

Ces artistes londoniens « viennent d’eux-mêmes. Ce sont des gens qui ont des cachets extraordinaires, qui laissent tout cela, achètent leur billet, avec un contingent de plus de 60 à 75 personnes qui viennent parce qu’ils aiment le pays par rapport aux images qu’ils ont vues du Sénégal’, a expliqué Baaba Maal.

‘Ces musiciens londoniens « veulent rencontrer (comme ils l’ont fait en Afrique du Sud), la jeune génération des artistes sénégalais, +TaKeifa+, +Maréma+, +Adji Ouza+ et les autres, et ils veulent voir aussi l’artisanat du Sénégal », a-t-il indiqué.

A ses yeux, « le ministre du Tourisme doit saisir ce projet, car ce sont des gens qui, où ils vont, il y a de la visibilité, c’est une opportunité pour le Sénégal ».

Selon Baaba Maal, l’idée des « Munford Sons » de participer aux « Blues du fleuve’ leur est venue de l’un de ses membres qui avait participé à la dernière édition et figurait même à ce titre au film « Traveller », un documentaire accompagnant la réédition de l’album du même nom de l’artiste sénégalais.

« Il leur a dit que c’est un festival formidable, et tous veulent venir. Ils viennent parce qu’ils aiment le Sénégal, ils sont tombés amoureux fous du festival et cela est une opportunité pour notre pays », a confié le lead vocal du « Dande Lenol ».

Le festival « Les blues du fleuve », initié par l’artiste Baaba Maal en 2006, à Podor, rassemble beaucoup d’artistes venant de la sous-région et du reste du monde. Son promoteur promet pour 2017 « une très grande édition des blues du fleuve Inch’Allah ».

FKS/BK

Dans la même catégorie