NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Les participants à la 2ème session ordinaire du Comité de gestion locale du parc national de la Marahoué au titre l’année 2018 tenue à Bouaflé


  7 Novembre      24        Travaux publics (446),

   

Abidjan, 7 nov(AIP)- La zone centre de l’office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) connait quelques difficultés dans la mise en œuvre du projet de restauration du parc national de la Marahoué, a relevé, mardi, son directeur, le lieutenant-colonel Kouadio Kouassi Remy, lors de la 2ème session ordinaire du comité de gestion locale du parc national de la Marahoué au titre de l’année 2018.

Il s’agit, entre autres, de l’insuffisance de matériels adaptés pour assurer la surveillance de cette aire protégée, de l’impraticabilité des pistes et de l’agressivité des infiltrés.

Il a affirmé toutefois la volonté de son équipe de tout mettre en œuvre pour la restauration du parc national de la Marahoué fortement agressé lors de la crise que la Côte d’Ivoire a vécue, de 2000 à 2010.

Quelques actions déjà menées pour la restauration du parc de la Marahoué sont notamment la destruction de cinq campements, la récupération d’environ 30000 hectares ainsi que l’implantation de 15 panneaux pour montrer les limites et les activités interdites.

Situé au centre ouest de la Côte d’Ivoire, le parc national de la Marahoué est à cheval sur les sous-préfectures de Béfia, Bonon, zouénoula et Bédiala. Il couvre une superficie de 101000 hectares et se caractérise par la grande diversité de sa faune et de sa flore.

Dans la même catégorie