APS Émeutes : 20 organisations de la société civile invitent Macky Sall et Ousmane Sonko à un « dialogue direct » MAP Le Maroc réitère son engagement à soutenir l’AIEA dans la promotion de l’énergie nucléaire pacifique en Afrique AGP Gabon : La foire égyptienne fait son retour à Port-Gentil AGP Gabon : Fin du périple du Haut-commissariat de la République dans le Woleu-Ntem AIP Bientôt un comité de veille pour la prévention des conflits dans le Gbêkê ANP Ouverture à Niamey d’un forum inaugural sur l’engagement du secteur privé dans l’initiative Grande Muraille Verte ANP Tahoua : Actualisation des textes juridiques régissant les domaines publics et privés de l’État en matière du foncier rural AIP Le PN-OEV recherche un milliard FCFA au profit d’enfants et orphelins rendus vulnérables du fait du VIH/Sida AIP Africa CEO Forum: Le Premier ministre favorable pour l’intégration des futurs champions nationaux dans les chaînes de valeurs mondiales AIP Le conseil municipal d’Attécoubé réaffirme son engagement à faire de la lutte contre l’échec scolaire son cheval de bataille

Les pays africains ont toujours été des alliés égaux pour la Russie, déclare Viatcheslav Volodine


  20 Mars      25        COOpération (735),

 

Abidjan, 20 mars 2023 (AIP)-Le président de la Douma (Chambre basse du Parlement de la fédération de Russie), Viatcheslav Volodine, a indiqué que les relations entre la Russie et les pays africains ont toujours été construites sur une base désintéressée et égalitaire, rapporte l’Agence de presse russe Tass.

« Il est nécessaire de souligner que la Russie et les pays africains sont des alliés et des partenaires égaux. Nos relations ont toujours été construites sur une base désintéressée, sur les principes de respect mutuel et de non-ingérence dans les affaires intérieures », a déclaré Volodine. Il a souligné que pour la Russie, le continent africain n’a jamais fait l’objet d’intérêts mercantiles, d’utilisation de main-d’œuvre et de ressources en matières premières.

Il s’exprimait lundi 20 mars 2023, lors de la session plénière de la deuxième Conférence parlementaire internationale Russie-Afrique, qui a débuté le 19 mars au sein de la Douma, à Moscou.

Le président de la Douma a également rappelé le fait que « malgré les sanctions illégales, la Russie et les Etats africains développent une coopération commerciale et économique », en précisant que le chiffre d’affaires du commerce est en croissance. Cette croissance s’élevait à la fin de l’année dernière à 17,9 milliards de dollars, a-t-il souligné.

« Aujourd’hui, le continent africain joue un rôle important dans la résolution des problèmes mondiaux et régionaux. Et il ne fera que croître », a conclu M. Viatcheslav Volodine.

La conférence a réuni une quarantaine de délégations de la plupart des pays africains. Elle vise à renforcer la coopération parlementaire sur fond de formation d’un monde multipolaire.

Les interlocuteurs cherchent à formuler des approches unifiées de la réglementation juridique dans l’économie, l’enseignement et la science, ainsi que dans le domaine de la sécurité.

L’événement entre dans le cadre de la préparation du deuxième sommet Russie-Afrique programmé pour fin juillet à Saint-Pétersbourg.

Dans la même catégorie