ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC GNA NDC to hold symposium Monday in honour of Rawlings GNA Mad Justina Owusu-Banahene, an in-born leader with self-confidence GNA Rawlings’ legacy would lead all to hunger and thirst for probity and accountability GNA Accra International Conference Centre ready for Rawlings’ funeral GNA Dislabelled, Pitch Hub to empower PWDs small business owners

Les personnels des centres de santé invités à mettre en œuvre la charte sur la sécurité lancée par l’OMS


  22 Décembre      17        Santé (8682),

   

Abidjan, 22 déc 2020 (AIP)- Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé, a invité les personnels des hôpitaux et des dispensaires ainsi que les autres partenaires à entériner et à mettre en œuvre la charte sur la sécurité des agents de santé lancée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

S’exprimant jeudi 17 décembre 2020 lors de la deuxième édition de la Journée mondiale de la sécurité des patients, le ministre a estimé que cette charte est un appel à l’action qui demande aux acteurs du secteur de la santé et aux partenaires de s’engager autour de plusieurs mesures.

Ces mesures qui visent à établir un lien entre les politiques en matière de sécurité des patients et celle des agents de santé, et également à élaborer et mettre en œuvre des programmes et interventions de santé et de sécurité au travail pour les agents de santé.

La charte a également édicté des dispositions pour protéger les agents de santé contre les agressions et la violence sur le lieu de travail, contre les risques professionnels de dangers physiques et biologiques et améliorer la santé mentale et le bien-être psychologique de ces derniers.

Pour le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, « aucun pays, aucun hôpital ou dispensaire ne peut assurer la sécurité de ses patients sans garantir celle de ses agents ». Il a réitéré l’engagement de la tutelle à réunir les conditions nécessaires à la sureté et à la sécurité des soins de santé aux populations avec la contribution de tous.

En Côte d’Ivoire, la journée porte cette année sur le thème « Sécurité des agents de santé : une priorité pour la sécurité des patients ». Elle sera marquée par la tenue d’une semaine nationale de la sécurité des patients focalisée sur trois territoires de santé particulièrement affectés par la pandémie de la Covid-19, à savoir le Sud-Comoé, l’Agnéby Tiassa et le district sanitaire de Cocody-Bingerville.

(AIP)

Dans la même catégorie