ANP Niger : Le Parti MPR Jamhuriya investit son président Albadé Abouba candidat aux élections présidentielles 2020-2021 ANP Le Niger à la tête du conseil de sécurité de l’ONU : Conférence grand public à Niamey pour expliquer les enjeux ANP Maradi : Les acteurs politiques à l’école de la gestion des dossiers de candidature pour les élections 2020-2021 ANP Niamey: Le gouvernement entend reloger les sinistrés des inondations dans un camp aménagé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19: remise de kits sanitaires au district d’Adiaké AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’Imam central de Bondo intronisé AGP Gabon : Le directoire du CLR reçu au siège du PDG MAP « Africa Innovation Week 2020 »: L’EMSI remporte le Grand Prix et quatre médailles d’or AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande

Les points focaux de l’OSCS formés à la collecte de données sur les indicateurs de cohésion sociale


  31 Août      6        Société (22830),

   

Abidjan, 31 août 2020 (AIP)- L’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) a organisé un atelier à l’attention de ses 36 points focaux dans les ministères et structures techniques, pour la collecte de données relatives aux indicateurs de solidarité et de cohésion sociale.

Selon le communiqué parvenu lundi 31 août 2020, le renseignement de ces indicateurs devra permettre de définir l’Indice national de solidarité et de cohésion sociale (INSCS) dont la méthode de calcul a été validée le 06 décembre 2019 au cours d’un atelier, suite à l’adoption en Conseil des ministres des 151 indicateurs de solidarité et de cohésion sociale.

Du 27 et 28 août 2020, à Grand Bassam, il s’est agi pour les 36 points focaux de l’OSCS de se familiariser avec les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale, d’être outillés pour la collecte régulière des données de sources administratives.

Le directeur de cabinet du ministère de la Solidarité et de la Cohésion sociale, Bamba Abdoulaye, a indiqué que l’engagement des points focaux contribuera à fournir à la Côte d’Ivoire un outil objectif d’évaluation de la solidarité et de la cohésion sociale pour cette année.

« Il s’agira à partir de maintenant, de permettre à tous d’apprécier avec le même instrument de mesure, l’état de la solidarité et de cohésion sociale au niveau de notre pays. (…) Cela nous permettra de faire des propositions objectives et des recommandations appropriées pour renforcer davantage la solidarité et la cohésion sociale », a relevé M. Bamba.

Le représentant de la Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Arsène Assandé, a dit son souhait de voir cet atelier contribuer à renforcer l’opérationnalisation de cet important outil de veille et d’alerte en matière de solidarité et de cohésion sociale.

Cet atelier a été organisé avec le soutien financier du PNUD.

Dans la même catégorie