GNA Validation workshop on the updated child marriage toolkit opens in Kumasi GNA Hogbetsotso-Za 2020 postponed due to the Covid-19 Pandemic GNA President inspects works on COVID-19 treatment Centre GNA John Mahama is a man of his word” — Prof. Opoku-Agyemang GNA Exemplary Leadership must be reincarnated – Former Lecturer GNA CAGD launches “treasury hour” to enhance staff professionalism GNA Minority Leader inaugurates CHPS Compound at Kakpagyili GNA Journalists urged to intensify reportage on cocoa sector Inforpress Inpharma doa cinco toneladas de solução de desinfectantes ao Governo de Cabo Verde Inforpress José Pedro D´Oliveira elege reforço das relações culturais e trocas comerciais como prioridade da sua missão no Brasil

Les populations de Ndouci invitées à vivre ensemble après des remous


  2 Septembre      11        Société (22925),

   

Tiassalé, 02 sept 2020 (AIP)- Les populations de Ndouci ont été invitées lors d’une tribune de réconciliation, à réapprendre à vivre ensemble, après les remous sociaux qu’a vécu cette localité.

Le porte-parole des cadres et président de la mutuelle de développement de Ndouci, Antoine Kouadio Adjambri a estimé le jeudi 27 août 2020 que la localité a besoin de tirer profit de sa diversité ethnique pour son développement au détriment des conflits inter-ethniques.

Ouattara Amadou, au nom des « Malinké », a regretté et condamné les violences perpétrées par « des jeunes qui ont grandi ensemble, fréquenté les mêmes écoles et joué au football ensemble. Au nom des victimes et de la jeunesse Abbey de Ndouci, Claver Alliko a exhorté ses camarades jeunes à pérenniser les acquis de la cohésion sociale.

Le maire de la commune de Ndouci, Oboumou Golé Marcelin, a expliqué que sa commune a besoin de développement, invitant les uns et les autres à une dynamique d’action au profit de la jeune commune.

Le président du conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Pierre Dimba, s’est félicité du calme revenu dans la localité ainsi que de la volonté des populations à tourner la page. Il a annoncé la tenue dans les prochains jours, d’une rencontre de tous les cadres et acteurs politiques de la région en vue d’élections apaisées.

Les 21 et 22 août, la ville de Ndouci a été le théâtre de violences inter communautaires qui ont fait 14 blessés dont trois par balles.

Dans la même catégorie