MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Les premiers bénéficiaires du fonds COVID de la mine d’Agbaou reçoivent leurs carnets bancaires


  22 Janvier      14        Economie (11193),

   

Divo, 22 jan 2021 (AIP) – De petits opérateurs économiques, fragilisés par la pandémie de la COVID-19, dans les villages impactés par les activités de la mine d’or d’Agbaou, ont reçu leurs carnets bancaires, à la préfecture de région de Divo, dans le cadre de la phase de mise à disposition du ‘’fonds COVID’’, créé par cette société minière pour soutenir ces victimes économiques de la pandémie.

La cérémonie de remise des carnets a eu lieu, mercredi 20 janvier 2021, sous la présidence du préfet de région, préfet du département de Divo, Assoman Kouakou, président du comité de sélection des bénéficiaires et superviseur de l’opération.

La mine d’or d’Agbaou, filiale du groupe Endeavour mining, a mis plus de 23 millions de francs CFA à la disposition de particuliers et personnes morales des cinq villages impactés, à savoir Agbaou, Daako, Douaville, Zaroko, et Zego. En tout, 127 personnes physiques et morales ont été retenues dans ces villages pour bénéficier de montant allant de 50 000 F à 300 000 F pour les particuliers, et aux personnes morales, des prêts allant de 500 000 FCFA à 1 000 000 FCFA.

L’opération s’étend également à des victimes des localités de Hiré, Didoko, et de Divo, pour un montant de 17 millions de francs CFA, soit un total de 40 millions de francs CFA, déposé par la société minière à la microfinance, COOPEC, pour la gestion et le prêt de ce fonds.

« C’est un prêt, donc remboursable, et vos activités seront suivies, car c’est pour vous permettre d’aller remettre en l’état vos activités qui ont été affectées par ma pandémie de la COVID », a insisté le préfet. Il a conseillé aux bénéficiaires d’être de bons débiteurs, afin de permettre à d’autres victimes de bénéficier ultérieurement des avantages de cette opération de soutien.

L’opération de mise en place de ce fonds COVID a été lancée le 17 juillet 2020 par le Directeur général de la société minière, Kassoum Ouattara Ekra, à travers la signature de partenariat et de remise de chèque de 40 millions FCFA à la COOPEC, en présence du préfet de région. Un second chèque de 15 millions de FCFA, non remboursable et destiné à aider en vivres les populations vulnérables, avait été remis au préfet le même jour.

(AIP)

Dans la même catégorie