AIP Législatives 2021 : Le dépouillement observé dans les différents bureaux de vote à Man dès 18 h AIP Législatives 2021 : Beugré Mambé félicite la population de Songon pour sa participation au scrutin AIP Législatives 2021 : Au total 94 bureaux de votes sécurisés dans la commune de Songon AMI Colloque de réflexion sur le bilan de la présidence mauritanienne du G5 Sahel AMI CAN U 20 Mauritanie 2021 : le Ghana s’adjuge le trophée MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon

Les premiers bénéficiaires du projet de financement de motos-taxis à Korhogo reçoivent leurs engins


  21 Janvier      44        Société (29533),

   

Korhogo, 21 jan 2021 (AIP) – Les premiers bénéficiaires du projet national de financement de motos et de motos-remorques de la ville de Korhogo ont reçu leurs engins, a appris l’AIP, mercredi 20 janvier 2021, auprès de la direction  régionale de l’Artisanat.

Au nombre de 62, la remise des engins a eu lieu, vendredi 15 janvier 2021, à l’occasion du lancement de l’opération dans la localité par le directeur du financement des activités et entreprises artisanales au ministère de l’Artisanat, Kéita Issa, a précisé le directeur régional, Gédéon Zélégnon.

Dénommé « un artisan, un permis de conduire toutes catégories, une moto », ce projet vise à contribuer à lutter contre le chômage des jeunes en leur offrant une possibilité d’insertion socioprofessionnelle à travers le transport de personnes à motos ou de marchandises à moto-remorques. Des facilités de remboursement du prix des engins leur sont offertes.

L’usage de motos et de motos-remorques pour le transport marchand en Côte d’Ivoire est apparu dans les zones contrôlées par la rébellion dans les années 2020 à 2011. Aujourd’hui, cette activité a gagné de nombreuses villes dont la capitale économique Abidjan.

Le ministère de l’Artisanat qui souhaite profiter du projet pour assainir et organiser ce nouveau type d’activités offre les engins avec toutes les pièces administratives requises, à savoir  la carte crise, la vignette, l’assurance, etc. ainsi que des tenues de travail.

(AIP)

Dans la même catégorie