MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Les Présidents Kaboré et Macron examinent la situation sécuritaire dans le Sahel


  12 Février      18        Politique (15371),

   

Abidjan, 12 fev 2021 (AIP) – Le Président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, et son homologue français Emmanuel Macron ont examiné la situation sécuritaire dans le Sahel et la coopération entre la France et le Burkina Faso, rapporte l’Agence d’informations du Burkina Faso (AIB).

« Nous avons fait le point de la coopération entre la France et le Burkina Faso et examiné la situation sécuritaire au Sahel », a écrit mercredi 10 février 2021 le président du Burkina Faso sur sa page Facebook, à la suite d’un déjeuner de travail avec son homologue français Emmanuel Macron au palais de l’Elysée, à Paris.

Cette rencontre a eu lieu après le séjour de 48 heures du président Roch Marc Christian Kaboré en Belgique.

Selon le ministre burkinabé en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry, les deux chefs d’Etat avaient besoin de se rencontrer pour préparer le sommet du G5 Sahel de N’djamena qui va avoir lieu dans quelques jours.

Selon Alpha Barry, le sommet de N’Djamena qui permettra de revisiter les conclusions du sommet de Pau en France, tenu en janvier 2020, va être encore plus déterminant. Il était donc important qu’il y ait une harmonisation de points de vues sur certaines questions entre les Présidents Kaboré et Macron avant le rendez-vous de la capitale tchadienne.

Le sommet du G5 Sahel de N’Djamena est prévu les 15 et 16 février dans la capitale tchadienne. A ce sujet, le Président français a reçu avant Roch Kaboré, les quatre autres chefs d’Etats qui composent le G5 Sahel.

Le sommet de N’Djamena va se tenir plus d’une année après celui de Pau, en France, qui avait défini quatre objectifs à savoir la lutte contre le terrorisme, le renforcement des capacités des armées, le retour de l’Etat et le développement.

Pau a été suivie d’acquis en termes de lutte contre le terrorisme, relève le chef de la diplomatie burkinabè, mais il estime que ceux-ci doivent être poursuivis par la réinstallation de l’Etat et les services dans les zones où le calme revient. « Et il faut également que si l’Etat se réinstalle, le développement puisse suivre pour accompagner les populations », a-t-il ajouté.

Le G5 Sahel est un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité a été créé lors d’un sommet tenu du 15 au 17 février 2014 à Nouakchott (Mauritanie)  par cinq Etats du Sahel (Mauritanie, Burkina Faso, Niger, Mali et Tchad).

(AIP)

Dans la même catégorie