GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

Les questions des routes interprovinciales au centre des échanges entre les 10 Gouverneurs des Provinces à Kinshasa


  20 Avril      40        Economie (21990), Travaux publics (446),

   

Kinshasa, 20 avril 2017 (ACP).- Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku a regagné jeudi Goma, après avoir pris part  à une réflexion, sur les possibilités d’interconnexion des provinces par voie routière.

« Nous avons cherché à réfléchir sur la vision du Président de la République au tour de la manière dont les provinces doivent être reliées », a indiqué le Chef de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu qui a fait état des projets tels que la route Goma-Rutshuru-Bunagana avec un prolongement jusqu’à Butembo.

La route Goma-Masisi-Walikale- Kisangani qui permet de réduire de moitié la jonction entre le Nord-Kivu et la province de la Tshopo (1200 kms contre 600), constitue également une priorité, a dit le Gouverneur Julien Paluku, ajoutant que l’ouverture du Nord-Kivu sur le fleuve Congo est envisagée avec une brettelles sur le Sud-Kivu en passant par Hombo. L’idéal est d’assurer non seulement une jonction entre le Nord et le Sud-Kivu mais aussi relier la partie Est de l’Ouest par le fleuve Congo, a-t-il dit.

Abordant la question ayant trait au processus électoral, Julien Paluku s’est réjoui par le score atteint soit quatre millions d’électeurs, un potentiel qui donne au Nord-Kivu la possibilité de se doter des cinquante députés. «Il s’agit d’un poids politique très important», a reconnu le Gouverneur pour qui ce score atteint devra constituer un motif de fierté pour les hommes Politiques du Nord-Kivu.
ACP/FNG/Kayu/FMB

Dans la même catégorie