AGP Politique-RPG : Complicité dénoncée entre FNDC et Certains militaires APS CKY SALL SUR LES CHANTIERS DU TER AGP Politique : « L’administration n’existe pas en Guinée »dixit Sidya Touré président de l’UFR APS THIÈS : LES VOYAGISTES PRIVÉS PRÊTS POUR LE HAJJ (COORDONNATEUR) APS UNE ASSOCIATION VEUT PUBLIER UNE BANDE DESSINÉE SUR LES PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX APS HAJJ : LA DÉLÉGATION GÉNÉRALE AU PÈLERINAGE RENCONTRE LES VOYAGISTES ET DES PÈLERINS DE THIÈS MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI

Les questions des routes interprovinciales au centre des échanges entre les 10 Gouverneurs des Provinces à Kinshasa


  20 Avril      44        Economie (23918), Travaux publics (466),

   

Kinshasa, 20 avril 2017 (ACP).- Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku a regagné jeudi Goma, après avoir pris part  à une réflexion, sur les possibilités d’interconnexion des provinces par voie routière.

« Nous avons cherché à réfléchir sur la vision du Président de la République au tour de la manière dont les provinces doivent être reliées », a indiqué le Chef de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu qui a fait état des projets tels que la route Goma-Rutshuru-Bunagana avec un prolongement jusqu’à Butembo.

La route Goma-Masisi-Walikale- Kisangani qui permet de réduire de moitié la jonction entre le Nord-Kivu et la province de la Tshopo (1200 kms contre 600), constitue également une priorité, a dit le Gouverneur Julien Paluku, ajoutant que l’ouverture du Nord-Kivu sur le fleuve Congo est envisagée avec une brettelles sur le Sud-Kivu en passant par Hombo. L’idéal est d’assurer non seulement une jonction entre le Nord et le Sud-Kivu mais aussi relier la partie Est de l’Ouest par le fleuve Congo, a-t-il dit.

Abordant la question ayant trait au processus électoral, Julien Paluku s’est réjoui par le score atteint soit quatre millions d’électeurs, un potentiel qui donne au Nord-Kivu la possibilité de se doter des cinquante députés. «Il s’agit d’un poids politique très important», a reconnu le Gouverneur pour qui ce score atteint devra constituer un motif de fierté pour les hommes Politiques du Nord-Kivu.
ACP/FNG/Kayu/FMB

Dans la même catégorie