AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS APS VERS UN TRANSFERT DES INFRASTRUCTURES DU PPDC AUX COLLECTIVITÉS DE CASAMANCE

Les réformes sur le climat des affaires expliquées aux opérateurs économiques de l’ex-province de l’Equateur


  25 Août      7        Economie (9744),

   

Kinshasa, 25 août 2020 (ACP)-Les opérateurs économiques  de l’ex-province de l’Equateur, les acteurs de la société civile locale et quelques autorités provinciales, bénéficieront   des explications détaillées sur les réformes  entreprises par le gouvernement pour l’amélioration du climat des affaires, au cours d’un atelier de trois jours organisé par l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) qui s’est ouvert lundi à Kinshasa.

 

Le directeur  chargé du climat des affaires à l’ANAPI, Michel Maswadi Kipundu, qui a présidé  la cérémonie d’ouverture dudit atelier, a, dans son exposé,  tenu à rappeler que les lois votées par l’Assemblée nationale permettent à vendre l’image de marque de la République démocratique du Congo (RDC), en ce qui concerne le climat des affaires auprès des investisseurs. Ces lois permettent également, a-t-il indiqué, d’attirer non seulement des investissements capables de venir booster le développement du pays, mais aussi  d’accompagner ces investisseurs en les orientant vers les services administratifs concernés pour l’acquisition des documents nécessaires.

 

Il a annoncé pour bientôt, l’ouverture d’une représentation provinciale de  l’ANAPI dans  l’ex-province de l’Equateur afin de rapprocher les investisseurs de l’administration locale, avant de s’appesantir sur les défis à relever pour la promotion des activités économiques au pays. Il a pour ce faire, préconisé la transparence dans les procédures d’obtention des licences, la réduction du délai et du coût des frais administratifs et l’établissement d’une cartographie des potentialités de la province, ce, dans tous les secteurs de la vie nationale.

Dans la même catégorie