STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Congo: Les réseaux sociaux doivent contribuer à préserver la paix dans le pays


Brazzaville, 04 FEV (ACI) – Le ministre des postes et télécommunications, M. Léon Juste Ibombo a appelé tous les internautes, d’utiliser les réseaux sociaux de manière à préserver la paix dans le pays et non de mettre en danger la sécurité des citoyens.

Cet appel a été lancé lors d’une conférence de presse qu’il a organisé au regard de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux qui représentent également un risque d’usurpation d’identité, de fraude, de vol, de propagation de fausses informations, d’incitation à la haine et à la violence.

Dans son mot liminaire, le ministre des postes et télécommunications a reconnu que les réseaux sociaux, sont un excellent moyen de communication ; toutefois, il a précisé qu’il est nécessaire d’en faire une utilisation responsable et citoyenne, car, a-t-il ajouté, il y a des risques de dépravation des familles, des enfants, des proches et même de la société. «Dans notre pays, la diffusion des fausses informations dans les réseaux sociaux risquent de nous obliger à prendre des mesures pour restreindre leurs usages», a-t-il dit.

«L’économie numérique, c’est la nouvelle économie. Mais, nous devrions faire attention, parce que, autant les réseaux sociaux permettent le développement économique, culturel, social, autant ils peuvent devenir un instrument de destruction. Donc, ne soyons pas complice des actes de déstabilisation de notre pays. Restons plutôt responsables et citoyens sur les réseaux sociaux», a encore appelé M. Ibombo. (ACI)

Dans la même catégorie