ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

Congo: Les réseaux sociaux doivent contribuer à préserver la paix dans le pays


Brazzaville, 04 FEV (ACI) – Le ministre des postes et télécommunications, M. Léon Juste Ibombo a appelé tous les internautes, d’utiliser les réseaux sociaux de manière à préserver la paix dans le pays et non de mettre en danger la sécurité des citoyens.

Cet appel a été lancé lors d’une conférence de presse qu’il a organisé au regard de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux qui représentent également un risque d’usurpation d’identité, de fraude, de vol, de propagation de fausses informations, d’incitation à la haine et à la violence.

Dans son mot liminaire, le ministre des postes et télécommunications a reconnu que les réseaux sociaux, sont un excellent moyen de communication ; toutefois, il a précisé qu’il est nécessaire d’en faire une utilisation responsable et citoyenne, car, a-t-il ajouté, il y a des risques de dépravation des familles, des enfants, des proches et même de la société. «Dans notre pays, la diffusion des fausses informations dans les réseaux sociaux risquent de nous obliger à prendre des mesures pour restreindre leurs usages», a-t-il dit.

«L’économie numérique, c’est la nouvelle économie. Mais, nous devrions faire attention, parce que, autant les réseaux sociaux permettent le développement économique, culturel, social, autant ils peuvent devenir un instrument de destruction. Donc, ne soyons pas complice des actes de déstabilisation de notre pays. Restons plutôt responsables et citoyens sur les réseaux sociaux», a encore appelé M. Ibombo. (ACI)

Dans la même catégorie