ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Les ressortissants du Namentenga sommés de ne pas participer aux festivités du 11 décembre


  5 Décembre      28        Société (51058),

   

Ouagadougou, 5 déc. 2016 (AIB) – Un demie millier de manifestants, composés majoritairement de commerçants, ont interdit lundi aux ressortissants de la province du Namentenga de participer aux activités du 11 décembre, pour protester contre le manque d’infrastructures dans leur localité.

Après avoir parcouru quelques artères de la ville de Boulsa, les manifestants se sont retrouvés devant le Haut-commissariat du Namentenga.

Face au secrétaire général de la province, Toussaint Médah, le porte-parole des manifestants, Dominique Soudré a souhaité le bitumage de la route Boulsa-Kaya (85km), la construction d’un palais de justice et l’ouverture d’une banque commerciale à Boulsa.

Les manifestants ont également exigé la lumière sur la gestion des 300 millions de FCFA que le gouvernement aurait promis à la province du Namentenga, dans le cadre des activités du 11 décembre.

Signe de leur grande mécontentement, les protestataires ont  sommés aux ressortissants de la province du Namentenga de ne pas participer aux festivités, sous peine de ne plus pouvoir revenir dans leur localité.

La célébration tournante des festivités du 11 décembre (Fête nationale) a débuté hier à Kaya dans la région du Centre Nord (Samentenga, Namentenga et Bam).

jbd/ata

Dans la même catégorie