AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

Les résultats de l’enquête de prévision macroéconomique de 2017 au Togo présentés aux acteurs


  11 Mai      54        Economie (24312), Entreprises (1270),

   

Lomé, le 11 mai (ATOP) – Un atelier consacré à la  publication des résultats de l’enquête annuelle de prévision macroéconomique pour le compte de l’année  2017 au Togo  s’est déroulé le mardi 9 mai à Lomé.
C’est une initiative du ministère de l’Economie et des Finances, à travers la Direction Générale des Etudes et Analyses Economiques(DGEAE).
Les résultats de l’enquête de  2017  couvrent les secteurs secondaire et tertiaire. Ils portent sur les aspects conjoncturel et structurel des activités économiques des entreprises. Ces résultats indiquent globalement un ralentissement du rythme de croissance. Le taux de croissance de production  atteint en 2017  est de 2,6% contre 6,6% en 2016 et le chiffre  d’affaires est de 2,0% contre 3,3% en 2016. La valeur ajoutée connaîtrait une diminution passant de 3,6% en 2016 à 3,2% en 2017 et le niveau d’investissement  a enregistré une baisse de 18,6% en 2017 par rapport à son niveau en 2016.
S’agissant du financement de l’économie, il est observé une contribution  plus élevée des banques dans le financement des investissements en 2017. En effet, la part de financement bancaire des investissements est passée de 24,5% en 2016 à 44,7% en 2017, soit un bond de 20,2 points. Selon les prévisions des chefs d’entreprises, le financement de l’investissement sur fonds propres est passé de 72,9% en 2016 à 51,6% en 2017. Pour les prévisions de l’année 2018, une croissance de 4,9% et 2,5% est respectivement prévue pour le niveau d’investissement global et celui de la production.
Cet atelier cofinancé par le Programme des Nations Unies  pour le Développement(PNUD) et l’Union Européenne (UE)  se situe dans le cadre de la cinquième édition de la collecte de données réalisées sur 2016 et le premier trimestre 2017 ainsi que les prévisions pour le second semestre 2017 et l’année 2018. Il a pour but de partager avec les directeurs généraux des entreprises publiques, parapubliques et privées et les autres acteurs les résultats de cette cinquième édition de l’enquête de prévision macroéconomique.
Cette enquête a pour objectif de contribuer à une meilleure estimation et  prévision des agrégats macroéconomiques à travers la collecte des données auprès des entreprises. Il s’agit aussi de  suivre de manière régulière l’activité économique, d’actualiser la base de données sur l’activité des entreprises, de réaliser un cadrage macroéconomique plus réaliste ainsi que d’affiner l’analyse macroéconomique des entreprises.
Le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Badanam Patoki a exprimé sa gratitude au PNUD et à l’UE pour leur engagement à accompagner le Togo dans sa quête de prévision économique fiable.

ATOP/AAF/JV

Dans la même catégorie