ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Les services déconcentrés et les OSC entretenus sur la phase2 du Programme Redevabilité à Porto-Novo


  20 Octobre      17        Politique (17870),

   

Porto-Novo, 20 Oct. (ABP) – La directrice de la Coopération Suisse au Bénin, Elisabeth Pitteland Alenser et les responsables de Constructing groupe (GFA) ont entretenu vendredi à Freedom Palace hôtel de Porto-Novo, les responsables des services déconcentrés de l’Etat, des citoyens et représentants des Organisations de la société civile (OSC) des départements de l’Ouémé et du Plateau sur le contenu du Programme Redevabilité phase2 en présence des élus communaux des deux départements.
L’initiative vise à informer les différents acteurs sur la phase 2 du Programme Redevabilité pour un meilleur service de base aux populations.
Pour Mme Elisabeth Pitteland Alenser, le Programme Redevabilité est un programme basé sur les priorités stratégiques nationales de gouvernance. Il vise à créer un environnement où les organisations de la société civile, les citoyens et les médias interagissent avec les pouvoirs publics pour obtenir de meilleurs services de base aux populations.
Son approche consiste à renforcer à la foi la demande, l’offre et l’interface entre la demande et l’offre de la redevabilité au niveau local et national, a renseigné la chef la coopération Suisse au Bénin.
Elle a expliqué que le Programme Redevabilité est un programme multi acteurs où les porteurs de responsabilité, les détenteurs de droits et les acteurs de l’interface médias et institutions de régulation et de contrôle œuvrent ensemble à l’amélioration de la qualité des services sociaux de base.
Selon le secrétaire général de la préfecture de Porto-Novo, Jean-Baptiste Akpamagbo, ce programme va au-delà d’une simple séance de reddition de compte et implique beaucoup plus la transparence et la participation de toute la population à la base. Les secteurs d’intervention de ce programme indique-t-il, concernent l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé et l’état civil. Il vise entre autres comme résultats, stimuler les demandes, renforcer l’ordre de redevabilité, renforcer les institutions de régulation et de contrôle et aider les partenaires de la coopération Suisse à être plus redevables, a rappelé M. Akpamagbo.
Plusieurs communications ont meublé cette séance d’information, dont les objectifs du programme.

Dans la même catégorie