APS COVID-19 : UN DÉCÈS ET UNE HAUSSE EXPONENTIELLE DES NOUVEAUX CAS GNA Uganda safeguards financial stability amid COVID-19, but risks remain APS UN DON DE MATÉRIEL INFORMATIQUE DE L’USAID POUR AMÉLIORER LA LOGISTIQUE DE LA PNA APS ALIOUNE NDOYE : ’’TOUS LES NAVIRES ÉTRANGERS QUI PÊCHENT AU SÉNÉGAL LE FONT DANS LE CADRE D’UN ACCORD’’ APS VERS UN FORMAT PLUS ADAPTÉ À LA PRISE EN CHARGE DE L’ADDICTION AUX DROGUES AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Clôture des inscriptions dans l’enseignement technique le 11 décembre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA AIP Le CNDH sensibilise la population sur la circulation du virus du SIDA en Côte d’Ivoire GNA GPL Week 4 Preview: Hearts target first win, Great Olympics face Ebusua Dwarfs GNA Sekondi-Takoradi Marathon gets support from AKOA Beverages

Les services déconcentrés et les OSC entretenus sur la phase2 du Programme Redevabilité à Porto-Novo


  20 Octobre      13        Politique (13182),

   

Porto-Novo, 20 Oct. (ABP) – La directrice de la Coopération Suisse au Bénin, Elisabeth Pitteland Alenser et les responsables de Constructing groupe (GFA) ont entretenu vendredi à Freedom Palace hôtel de Porto-Novo, les responsables des services déconcentrés de l’Etat, des citoyens et représentants des Organisations de la société civile (OSC) des départements de l’Ouémé et du Plateau sur le contenu du Programme Redevabilité phase2 en présence des élus communaux des deux départements.
L’initiative vise à informer les différents acteurs sur la phase 2 du Programme Redevabilité pour un meilleur service de base aux populations.
Pour Mme Elisabeth Pitteland Alenser, le Programme Redevabilité est un programme basé sur les priorités stratégiques nationales de gouvernance. Il vise à créer un environnement où les organisations de la société civile, les citoyens et les médias interagissent avec les pouvoirs publics pour obtenir de meilleurs services de base aux populations.
Son approche consiste à renforcer à la foi la demande, l’offre et l’interface entre la demande et l’offre de la redevabilité au niveau local et national, a renseigné la chef la coopération Suisse au Bénin.
Elle a expliqué que le Programme Redevabilité est un programme multi acteurs où les porteurs de responsabilité, les détenteurs de droits et les acteurs de l’interface médias et institutions de régulation et de contrôle œuvrent ensemble à l’amélioration de la qualité des services sociaux de base.
Selon le secrétaire général de la préfecture de Porto-Novo, Jean-Baptiste Akpamagbo, ce programme va au-delà d’une simple séance de reddition de compte et implique beaucoup plus la transparence et la participation de toute la population à la base. Les secteurs d’intervention de ce programme indique-t-il, concernent l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé et l’état civil. Il vise entre autres comme résultats, stimuler les demandes, renforcer l’ordre de redevabilité, renforcer les institutions de régulation et de contrôle et aider les partenaires de la coopération Suisse à être plus redevables, a rappelé M. Akpamagbo.
Plusieurs communications ont meublé cette séance d’information, dont les objectifs du programme.

Dans la même catégorie