ACP Première présentation à Bangui d’une pièce de théâtre sur la Cour pénale spéciale AIP Les réformes de la MUGEFCI expliquées aux mutualistes de Séguéla AIP Un candidat indépendant dit « non » au boycott des élections municipales AIP Un écolier périt dans une marre d’eau à Niakara GNA CHRAJ to sensitise security personnel on Luanda Guidelines GNA Govt seeking legal backing to leverage pension fund for affordable housing GNA Cocobod signs MOU with Solidaridad to boost cocoa industry AIP Près de 18 milliards de pertes et dommages consécutifs aux inondations de juin à Abidjan AIP L’opération d’étude et de détermination du potentiel fiscal des collectivités territoriales lancée à Bondoukou AIP Un projet de police de proximité en zone rurale lancé dans le Tonkpi

Les survivants d’Ebola risquent des troubles mentaux


  12 Juillet      29        Photos (19107), Santé (5773), Société (42749),

   

Abidjan, 12 juil (AIP)- Les survivants de la maladie à virus Ebola peuvent trainer des séquelles longtemps après, selon une étude publiée, mercredi, dans la revue Emerging Infectious Diseases, par des chercheurs de l’Université de Liverpool et du Kings College de Londres.

Selon l’étude, les survivants d’Ebola souffrent de troubles neurologiques et psychiatriques longtemps après s’être remis de la maladie initiale. Le document révèle que des survivants d’Ebola, qui présentaient des symptômes de maladie mentale ou de troubles du système nerveux en Sierra Leone, ont été identifiés et placés en observation.

Les résultats de cette mise en observation ont permis de découvrir que beaucoup de ces survivants souffraient de migraines débilitantes, d’AVC, de dépression majeure et de troubles anxieux.

Plus de 11.000 personnes sont mortes et au moins 28.000 cas ont été signalés lors de la plus grande épidémie d’Ebola qui a touché principalement la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée de 2013 à 2016.

(AIP)

tls/fmo

Dans la même catégorie