LINA NAYMOTE Takes Reconciliation Confab To Bong, Margibi MAP Addis-Abeba: La MGPAP récompensée par l’Association Internationale de la Sécurité Sociale pour sa politique de proximité et la bonne gouvernance MAP Amnesty dénonce des « expulsions massives illégales » de Subsahariens en Algérie LINA Man, 48, Detained For Allegedly Raping Foster Daughter LINA Police Begin Search For Murder Suspect In Bong LINA Foreign Ministry Bids Farewell To Late Career Diplomat Bruce MAP Messahel est une « honte » pour la la diplomatie algérienne (militants) MAP Le Maroc prend part au Caire aux travaux du congrès de la Fédération Internationale des Femmes d’Affaires et Professionnelles MAP Le Niger, la RCA et le Tchad enregistrent le taux le plus élevé de prévalence des mariages des enfants dans le monde LINA Brumskine Alleges ‘Constitutional Breaches’ In October 10 Polls

Les systèmes d’information, au centre du dispositif d’une agence de presse performante (M. Hachimi Idrissi)


  9 Octobre      80        Médias (2197), Photos (15110),

   

Rabat, 09/10/2017 (MAP), Les systèmes d’information et de la communication se trouvent aujourd’hui au centre du dispositif d’une agence de presse performante, a affirmé, lundi à Rabat, le président de la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA), M. Khalil Hachimi Idrissi.

« Jamais les directeurs des systèmes d’information (DSI) n’ont été dotés d’une place aussi importante au sein des organisations, un fait dont ils doivent être conscients pour pouvoir jouer pleinement leur rôle », a souligné M. Hachimi Idrissi, également Directeur général de la MAP, dans une allocution à l’ouverture d’un séminaire de formation pour les informaticiens des agences de presse membres de la FAAPA, organisé sous le thème « La transformation numérique des agences de presse africaines ».

Les réseaux sociaux font presque le même travail que les agences de presse, parfois plus rapidement, mais souvent avec une piètre qualité, a-t-il relevé, notant que « même si ces nouveaux supports de l’information réussissent à impacter l’opinion publique, l’agence doit livrer le premier l’information et de manière professionnelle. »

M. Hachimi Idrissi a relevé dans cette optique que la tâche des responsables des systèmes d’information est stratégique car quand le système d’information fonctionne bien, c’est toute l’agence qui en récolte les fruits, ajoutant que la qualité du produit livré par une agence de presse dépend en grande partie de son système d’information qui comprend des serveurs performants, des bases de données opérationnelles et un réseau qui permet une communication fluide et efficace.

Le système d’information véhicule aussi le management, la connaissance et l’organisation, a-t-il insisté, notant qu’à titre d’exemple, la mise en place d’un nouveau logiciel peut affecter le travail au sein d’une rédaction en la réorganisant, en l’optimisant et en mutualisant le travail dans une agence.

Cette rencontre doit être le début d’une prise de conscience afin de développer l’esprit de leadership des responsables des systèmes d’information au sein des agences de presse, a dit le président de la FAAPA, appelant les professionnels du secteur à s’inscrire dans une logique d’initiative en proposant des projets novateurs permettant de s’adapter à un environnement qui change en permanence.

« Parmi tous les objectifs visés par la FAAPA, celui de la formation nous inspire le plus de satisfaction », a ajouté M. Hachimi Idrissi, invitant les participants à cette formation à créer un réseau afin de pérenniser les relations et les connaissances acquises dans le cadre de cette rencontre.

Pour sa part, le directeur des systèmes d’information de la MAP, Chahid-Hicham Bachir, a souligné que cette rencontre est une occasion de partage et d’échange entre les responsables des systèmes d’information des agences de presse africaines membres de la FAAPA autour de la transformation digitale, affirmant qu’il s’agit d’un sujet d’actualité qui met les agences de presse africaines devant des enjeux majeurs.

De son côté, Massamba Berninie Dédé Chancelle, journaliste-informaticienne à l’Agence congolaise d’information, a regretté que plusieurs pays africains sont toujours en déphasage avec l’évolution des technologies de l’information et de la communication, affirmant que ce séminaire est une opportunité pour se mettre à jour et bénéficier d’une formation de qualité.

Au programme de ce séminaire, qui se poursuit jusqu’au 13 octobre, figurent des thématiques telles que « La stratégie numérique: enjeux d’alignement stratégique entre le métier de la presse et le digital », « Agence de presse de demain, quelle stratégie », « Le web stratégie, tout s’achète et tout se vend » et « communication digitale, e-réputation et community manager ».

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]