MAP L’intégration économique régionale au cœur de l’Africa CEO Forum 2019 à Kigali AGP La 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d’état de la CEMAC : Le Gabon représenté par Julien Nkoghé Békalé LINA About 4,500 Cases On Dockets Of Magisterial Courts Under Clearing – Korkpor LINA Gov’t Employees Warned Against Undermining Policies, Programs LINA NPA Boss Refutes Reports Of Redundancy MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses

Les violences conjugales freinent l’entrepreneuriat féminin


  26 Juin      75        LeaderShip Feminin (411), Société (47769),

   

Kinshasa, 26 juin 2017 (ACP) – M. Nvulami, activiste des droits de l’homme a appelé lundi à Kinshasa, les femmes à se mobiliser pour lutter contre toutes les formes de violences dont elles sont victimes et à dénoncer leurs auteurs afin qu’ils soient punis selon la loi, au cours d’un entretien avec l’ACP.
Selon M. Nvulami, les violences sexuelles basées sur le genre compromettent le travail des femmes, particulièrement celui de champs et freinent le développement économique du pays.
« Ces violences constituent un frein, en empêchant les femmes   d’effectuer les travaux champêtres et de subvenir aux besoins familiaux », a-t-il dit.
Les violences conjugales à l’endroit de la femme, a-t-il poursuivi, favorisent l’apparition des problèmes psychologiques et bloquent son épanouissement.
M. Nvulami a ajouté que l’entrepreneuriat féminin contribue à la réduction de la pauvreté, à la promotion de l’égalité de l’homme et de la femme et à l’émancipation de celle-ci, en lui accordant des opportunités de donner le meilleur d’elle-même et  des moyens en vue d’améliorer l’éducation de ses enfants.

Auparavant, cet activiste des droits de l’homme avait défini les violences comme étant des actes causant des préjudices ou des souffrances physiques, psychologiques et économiques  à l’un des conjoints dans le mariage.

ACP/FNG/YWM/Kayu/BSG/Wet

Dans la même catégorie