NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

L’ESTP Paris va accompagner l’ENSTP de Yamoussoukro dans sa rénovation


   

Abidjan, 19 juin (AIP)- La directrice de l’École spéciale des travaux publics de Paris (ESTP), Florence Darmon, a exprimé lundi, son engagement à accompagner l’école des travaux publics de l’INH-HB dans la rénovation de ses outils de formation.

Lors d’un atelier de lancement du projet de modernisation de l’École nationale supérieure des travaux publics (ENSTP) de Yamoussoukro, Florence Darmon s’est dit fière d’être à Yamoussoukro pour le lancement de ce projet de collaboration d’une durée de 32 mois qui regroupe trois volets stratégiques pour relever trois grands défis.

Le premier défi, a fait savoir la directrice de l’ESTP, s’impose à l’INP-HB et consiste à conserver la reconnaissance de l’institut de la formation d’ingénieur.

Florence Darmon a fait l’état des lieux de la formation, l’identification des besoins en compétence des entreprises partenaires de l’ENSTP avec la réalisation d’une enquête auprès des opérateurs économiques, afin d’élaborer des programmes au plus près de leurs besoins exprimés.

« Il nous faudra intégrer l’arrivée massive du numérique qui a un impact sur l’évolution des métiers et les évolutions nécessaires à la modernisation de vos laboratoires et leur équipement, base indispensable des enseignements», a relevé la directrice de l’ESTP Paris.

Le deuxième défi à relever, selon la directrice de l’école française des TP, est de renforcer les capacités des enseignants de l’INPHB pour gagner en qualité, de les former à la démarche d’acquisition de compétence et à la pédagogie par projet avec l’obligation pour certains de poursuivre leur formation en termes de doctorat.

« Le troisième défi sera de mettre en place de nouveau laboratoire d’accompagner vos collaborateurs, à l’usage de nouveaux équipements particulièrement à l’usage du bim, un outil extrêmement puissant, mais complexe mis en œuvre depuis 2014 à l’ESTP Paris », a fait savoir l’ingénieure française des ponts et chaussées.

Pour mener ce projet « ambitieux » à bien, Florence Darmon a fait savoir qu’une vingtaine de collaborateurs français sont mobilisés pour intervenir sur le projet à travers plusieurs missions à Yamoussoukro, pour éviter une collaboration à distance afin que le projet soit efficace et opérationnel.

L’atelier de lancement du projet de rénovation de l’ENSTP est placé sur le patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly

nam/kp

Dans la même catégorie