LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

L’état d’urgence prorogé dans deux départements de la région de Tillaberi (Ouest)


  26 Mars      38        Société (49697),

   

Niamey, 26 mars (ANP) – Le conseil des ministres a prorogé pour trois mois ce lundi 25 mars l’état d’urgence dans les départements de Tillabéri et de Gothèye , Région de Tillabéri, frontalière du Mali et du Burkina Faso confrontée aux violences extrémistes, peut-lire dans un communiqué du gouvernement.

Ce maintien de cette mesure pour une deuxième période de trois (03) se justifie par la persistance du phénomène de violence dans cette zone, explique-ton.

L’état d’urgence avait été proclamé dans les départements de Tillabéri et de Gothèye par décret le 7 décembre 2018, « pour donner aux autorités administratives et aux Forces de Défense et de Sécurité déployées dans la zone, les pouvoirs nécessaires pour rassurer la population et protéger l’intégrité du territoire nigérien contre la menace terroriste », rappelle le texte.
Depuis 2017, cette mesure concerne plusieurs autres départements de la zone du fleuve et une partie de la région de Tahoua, en butte aux actions ‘’terroristes’’.

Quant à la région de Diffa, frontalière du bassin du lac Tchad, repaire du groupe Boko Haram , elle vit sous ce régime de restrictions depuis 2015. Le gouvernement a récemment levé certaines interdictions sur le poivron et la pêche, deux principales activités économiques locales.

Dans la même catégorie