STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

L’Ethiopie veut rétablir ses forces navales après 27 années d’absence, avec des bases près de la mer Rouge et de l’océan Indien


  9 Novembre      107        Militaire (1205),

   

Addis-Abeba, 09/11/2018 (MAP) – L’Ethiopie a affiché sa volonté de rétablir ses forces navales, abandonnées depuis la sécession de l’Erythrée en 1991, avec des bases près de la mer Rouge et de l’Océan Indien, a indiqué une source officielle.

« Bien que nous ne disposons pas d’issue sur la mer, nous sommes très proches de la mer Rouge et de l’Océan Indien. De nombreux pays ont manifesté leur désir de construire des bases navales en Somalie, à Djibouti, au Puntland et en Erythrée. Nous pouvons construire notre flotte, qui est de 60 km de la côte », a déclaré le chef-adjoint de l’état-major des forces armées éthiopiennes, cité jeudi par l’agence officielle ENA.

Le général éthiopien a souligné que l’Ethiopie doit affirmer son influence autour de la mer. «De nombreux pays sont venus dans la région de loin et ont une influence sur la mer. Nous sommes un grand pays avec une population de plus de 100 millions d’habitants. Il n’y a aucune raison pour que l’Éthiopie» reste sans base navale.

Le gouvernement éthiopien travaillait d’arrache-pied pour rétablir la marine éthiopienne, dotée de technologies et d’équipements modernes, a-t-il ajouté, rappelant que le Premier ministre Abiy Ahmed a insisté sur l’importance du rétablissement de la marine éthiopienne.

Le Premier ministre Abiy Ahmed a eu jeudi une réunion avec les hauts gradés de l’armée éthiopienne au cours de laquelle il a notamment affirmé sa volonté de renforcer les capacités des futures forces navales, des forces terrestres et aériennes, selon l’agence ENA.

Depuis la sécession de l’Erythrée en 1991, l’Ethiopie n’a plus de forces navales, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie