AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Les nouveaux lotissements suspendus dans le département de Séguéla ANP Ouverture des frontières terrestres au Niger : Les transporteurs interurbains reprennent progressivement le trafic vers l’international ANP Séance de questions d’actualité au Parlement : Quatre membres du Gouvernement interpelés devant le parlement ANP Niger : 7 nouveaux membres de la haute cour de justice prêtent serment devant le parlement GNA ECOWAS pushes launch of single currency to 2027 GNA ADB holds customer appreciation get-together APS LIGUE DE SAINT-LOUIS : LES INTERNATIONAUX APPORTENT LEUR SOUTIEN À AMARA TRAORÉ APS TAMBACOUNDA : UNE SUBVENTION DE PRÈS DE 14 MILLIONS POUR LES COMITÉS DE DÉVELOPPEMENT DE QUARTIERS APS PREMIÈRE CÉRÉMONIE DE GRADUATION DE L’ÉCOLE MAARIF DE THIÈS APS LE PRÉSIDENT SALL FINIT SA TOURNÉE EN INAUGURANT UN DAARA ET UN RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE

L’étude de séro-prévalence estime que 0,4% des personnes ont été en contact avec le virus covid-19


  31 Juillet      8        Santé (10746),

   

Praia, 31 juil (Inforpress) – L’étude de séro-prévalence publiée aujourd’hui montre que 0,4% des personnes interrogées ont été en contact avec le virus covid-19, a confirmé la présidente de l’INSP Maria da Luz Mendonça, en soulignant que les données mettent en garde contre la nécessité de renforcer les mesures préventives.
La présentation de l’étude a été faite ce mercredi, dans la ville de Praia, par le président de l’Institut national de la santé publique (INSP), qui a précisé que l’objectif était d’analyser la séro-prévalence et le profil de l’infection SRAS-COV-2 dans la population capverdienne.
Selon ce responsable, l’étude a porté sur environ 5000 personnes, âgées de 10 à 80 ans, dans toutes les îles du pays, dont 11% résidant à Praia et 7% à São Vivente, ajoutant que des répondants, 21 personnes, soit 0,4% ont été testés positifs pour le test rapide de détection des anticorps.
Selon le président, parmi les cas positifs, 86% sont des femmes et 97% de la population interrogée ont déclaré maintenir une distance sociale, et seulement 58% ont déclaré maintenir la distance sociale toujours ou souvent.

Dans la même catégorie