ACI Plus de 4 millions de personnes ciblées par le vaccin contre la fièvre jaune ACI Les acteurs de la sécurité sociale plaident pour l’harmonisation des législations au profit des travailleurs migrants AIP An 62 : Prix d’excellence pour le comité de gestion local du Parc national de la Comoé AIP AN 62 : Le préfet engage les populations d’Abengourou à faire barrage à l’orpaillage clandestin AIP An 62 : Le respect des mesures contre la maladie à virus Marburg exigé AIP AN 62 : Divo a de la valeur grâce ses performances socioéconomiques et la promotion des emplois jeunes (Préfet) AIP An 62 : Les bouchers et boulangers de Vavoua appelés à respecter des prix homologués par le gouvernement – AIP An 62: des bœufs et des vivres offerts aux populations de Tiassalé AIP An 62 : Le préfet Doumbia encourage ses administrés à se faire enrôler pour la CMU AIP 500 milliards F CFA débloqués pour la stabilisation du coût du carburant

L’évaluation des grandes écoles et universités privées démarre


  20 Juin      29        Education (6431),

   

Abidjan, 20 juin 2022 (AIP)- Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Professeur Adama Diawara a lancé l’opération de l’évaluation des grandes écoles et universités privées au cours d’une cérémonie organisée à l’Amphi A du District de l’Université Félix Houphouët-Boigny, en présence des autorités universitaires, des partenaires et des fondateurs d’établissements.

Selon une note d’information transmise à l’AIP, cette opération débute lundi 20 juin 2022 par la phase en ligne. La phase de terrain se fera à partir du 27 juin 2022. Les résultats de cette évaluation qui seront disponibles à partir du 20 juillet seront mis à la disposition des parents et des nouveaux bacheliers afin de leur permettre d’effectuer leurs inscriptions dans les établissements reconnus par l’État.

« Nous mettrons de l’ordre dans les grandes écoles et universités privées afin de crédibiliser les enseignements qui y sont dispensés et améliorer notre système d’enseignement », a affirmé Prof Diawara, vendredi 17 juin 2022.

Le ministre a expliqué les critères qui portent la qualité des infrastructures, des équipements, la gestion pédagogique, la gouvernance et le rendement interne. Chaque critère sera noté sur 10 et l’établissement évalué doit avoir une moyenne pondérée supérieure ou égale à 10 pour recevoir des affectés de l’Etat, a fait savoir Prof Diawara.

Il a précisé que trois indicateurs seront obligatoires avant l’évaluation. Il s’agit de l’arrêté de création et d’ouverture ainsi que du statut juridique de l’établissement. La liste des établissements supérieurs privés, de leurs filières et des diplômes délivrés sera publiée à la mi-juillet.

Dans la même catégorie