Inforpress Basquetebol: Selecção masculina sobe 26 posições no ranking da FIBA e está entre os 100 melhores do mundo Inforpress Ano Judicial: PR diz que “excessiva morosidade processual” é o “maior problema” do sector da Justiça AGP Labé : le projet HSD lance ses activités de formation des prestataires de santé AIP Les sociétés coopératives commercialisent trois fois plus de cacao que les traitants à Gagnoa en 2020-2021 (Conseil café-cacao) ANG ANG/Primeiro-ministro diz esperar aprovação do OGE/2022 ATOP LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET DE RÉHABILITATION ET DE RENFORCEMENT DU SYSTÈME D’ADDUCTION D’EAU À SODO ATOP PLAN INTERNATIONAL TOGO ET SES PARTENAIRES ONT CELEBRE L’EVENEMENT A SOKO-TOMETY ATOP LE PDC DE SOTOUBOUA 1 VALIDE AIP ACF lance le projet Act-Femmes à Ferkessédougou AIP Interview/ Pdt Huawei Afrique de l’Ouest : « Nous avons misé sur les talents locaux au Bénin »

L’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa appelle la communauté du Kwango à l’unité et à la communion d’esprit


  26 Octobre      75        Société (37138),

   

Kinshasa, 26 octobre 2020(ACP). – L’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Carlos Ndaka Salabisala, a appelé la communauté du Kwango en particulier, et la population congolaise en général, à l’unité et à la communion d’esprit, au cours d’une messe d’actions de grâce, célébrée samedi, à la paroisse Saint Joseph à Matonge dans la commune de Kalamu.

Mgr Ndaka a, dans son homélie, rendu grâce à Dieu pour son ordination épiscopale, indiquant par la même occasion, que sa mission est de rassembler les enfants de Dieu dans son amour.

« Si Dieu te choisit, ce n’est pas parce que tu es le plus important, le plus méritant ou encore le plus intelligent que les autres, car la pensée divine n’est point ce que nous pensons », a souligné Mgr Ndaka, poursuivant que c’est en toute conscience qu’il se sent être le plus petit de tous malgré son élévation.

« Et si le Seigneur m’a appelé, c’est pour aider les autres et c’est par humilité que j’ai accepté cet appel », a-t-il précisé.

Il a, de ce fait, exprimé le vœu de voir la communauté de ressortissants du Kwango vivant à Kinshasa poursuivre des initiatives visant à raffermir les liens de fraternité et de solidarité tout en entretenant de bonnes relations sociales en vue d’aller de l’avant.

Le ministre de la Pêche et élevage, Jonathan Wata Bialosuka qui a pris part à cette célébration eucharistique, a, pour sa part, réitéré l’appel du Mgr Carlos Ndaka en demandant à la communauté de prier pour l’évêque pour qu’il puisse accomplir les tâches qui lui ont été confiées et faire de cet événement une occasion d’unité et de raffermissement des liens entre les membres.

Selon lui, ce moment est une fierté pour la communauté du Kwango qui a eu pour la première fois, un évêque auxiliaire dans l’archidiocèse de Kinshasa, avant d’indiquer que sa présence à cette cérémonie est un témoignage de sa proximité et de son amour à la communauté.

Appel à un dépassement de soi

Le député national élu de la circonscription électorale de Popokabaka, dans la province du Kwango, Jean-Pierre Pasi Zapamba Buka a, à cette même occasion, lancé un appel aux ressortissants de ladite province vivant à Kinshasa, de garder le bon sens et d’user du dépassement de soi en vue d’encadrer et d’accompagner le nouveau pasteur élevé à ce niveau de dignité dans l’Eglise catholique romaine.

Egalement président du Réseau des parlementaires africains contre la corruption (APNAC-RDC), Jean-Pierre Pasi Zapamba, a assuré le nouveau pasteur de son accompagnement à la communauté du Kwango.

« La présence de cette communauté témoigne que vous n’êtes pas seul. Celle-ci va prier pour vous et vous rassure d’être à vos côtés en toute circonstance selon la volonté divine », a-t-il dit, avant de remercier le Pape François pour la nomination de Mgr Ndaka.

Auparavant, le président du comité d’organisation de cette cérémonie, l’abbé Onesime N’sindu, avait assuré Mgr Ndaka du soutien des filles et fils du diocèse de Popokabaka dans sa mission pastorale.

Il a demandé à tout le monde de l’épauler afin de mener à bien sa mission dans cette ville de Kinshasa qui regorge plus de 12 millions d’habitants, et où pratiquement les 2/3 de sa population vit dans une extrême pauvreté.

Outre le ministre de la Pêche et élevage, des députés et sénateurs, des personnalités culturelles, militaires, politiques et autres ont pris part à cette cérémonie qui a été, en outre, auréolée par la remise des présents (cadeaux) ainsi que du diplôme de mérite à Mgr Carlos Ndaka par le commissaire général de l’Observatoire africain de la sanction positive et valeurs de la paix (OASP), Jacques André Kabwit Muyej.

Nommé le 29 juin 2020, Mgr Carlos Ndaka Salabisala a été ordonné le 10 octobre dernier par l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo. Il est originaire du diocèse de Popokabaka dans la province du Kwango, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie