LINA Ahead Of Senatorial Poll, Grand Kru Official Urges Youths To Embrace Peace LINA “Let’s Refocus, Readjust UN Priorities,” Pres. Weah Urges World Leaders LINA Pres. Weah Tells UNGA Gov’t Ever Determined To Address Liberia’s Socio-economic, Rights Issues ANG Especial 24 de Setembro/Presidente da República reitera que o objectivo comum dos guineenses é “ o desenvolvimento do país” ANG Especial 24 de Setembro/Presidente senegalês declara que almeja partilhar tudo com a Guiné-Bissau GNA Keta Landing Site will come to fruition-Transport Minister GNA Humans need nature to survive – Prof Frimpong Boateng GNA Agona West Security Election committee cautioned against defacing of posters GNA Veep begins two-day working visit to Bono Region GNA O’BKAY releases an epic motivational single featuring Fameye

L’ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE EST RESSORTIE À -4,4% AU DEUXIÈME TRIMESTRE (DPEE)


  1 Septembre      7        Economie (9730),

   

Dakar, 1er sept (APS) – L’évolution de l’activité économique interne hors agriculture et sylviculture, mesurée par celle de l’Indice général d’Activité (IGA), est ressortie en variation trimestrielle à un pourcentage négative de 4, 4 %, au deuxième trimestre, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Sur une base annuelle, un repli de 5,2% de l’activité est noté, souligne la DPEE dans sa Note de conjoncture, ajoutant que sur les six premiers mois de l’année, la contraction de l’activité est évaluée à 2,4%.

Le document consulté par l’APS relève qu’au plan interne, l’activité économique hors agriculture et sylviculture a diminué de 4,4%, en variation trimestrielle, au deuxième trimestre 2020.

’’Ce résultat reflète, à la fois, les contreperformances des secteurs tertiaire (-6,0%), secondaire (-4,5%) et primaire (-18,0%), atténuées par l’administration publique qui s’est consolidée de 4,9% sur la période’’, explique la même source.

Elle signale que sur une base annuelle, un repli de 5,2% de l’activité est noté, au deuxième trimestre 2020, en liaison avec le tertiaire (-8,3%), le secondaire (-3,5%) et le primaire (-14,9%).

La DPEE souligne qu’en cumul sur les six premiers mois de l’année, la croissance de l’activité est ressortie à -2,4%, sous l’effet essentiellement de la contraction du tertiaire (-4,6%), et dans une moindre mesure, de celle du primaire (1,4%) et du secondaire (-1,1%).

Dans la même catégorie