ANP Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation ANP Création au Niger d’une Agence de Promotion du Tourisme ANP Covid-19 : Prorogation pour trois mois de l’état d’urgence sanitaire au Niger ANP Niger : Révision du plan de campagne agropastorale 2020 et du programme de cultures irriguées 2020-2021 ANP « Les droits des femmes face à la propagation de la covid-19 » au cœur de la Journée Mondiale de la Population AIP NSOA: 275 élèves officiers et sous-officiers des Douanes présentés au drapeau AIP COVID-19 : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 12.000 cas confirmés GNA Voters Registration: Over three million registration recorded so far GNA Be professional not partisan – Police told GNA KMA to set up two sanitation courts

L’HOMMAGE DE MANU GALLO À HABIB FAYE AU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS


  29 Avril      31        Musique (201),

   

Saint-Louis, 28 avr (APS) – La guitariste ivoirienne, Manu Gallo, a rendu hommage au défunt bassiste sénégalais Habib Faye, qu’elle présente comme un de ses mentors.

‘’Habib fait partie des gens qui m’ont initié à la basse. Il m’a fait savoir ce que les notes musicales signifient t comment je devais faire pour maîtriser cet instrument’’, a-t-elle confié à l’APS après s’être produite samedi sur le podium du Festival international de jazz de Saint-Louis.

Manu Gallo qui en est à une troisième participation à cet évènement musical a notamment gratifié d’une belle prestation un public apparemment conquis.

‘’Jouer un instrument, c’était mon rêve toute petite, mais pas uniquement deux ou trois notes (…) alors pour ce faire, je me suis enfermée chez moi pendant huit ans, juste pour maîtriser la basse (guitare), a-t-elle expliqué.

‘’Il y a six mois, je suis sortie de mon hibernation avec un album largement apprécié à tel enseigne que les gens me prennent des fois pour une américaine alors qu’en réalité, je suis une femme panafricaine imbue par la mentalité de véhiculer une image positive de l’Afrique partout à travers le monde’’, a-t-elle ajouté.

Cette passion pour son instrument, Manu Gallo à l’ambition de la partager avec ses sœurs africaines et plus particulièrement, les jeunes. Ainsi durant sa prestation elle a invité sur scène la bassiste de Takeifa, un groupe musical sénégalais.

Dans la même catégorie