AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux


  16 Août      23       

   

Beyrouth – L’hôpital militaire de campagne, déployé sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Beyrouth, a offert à ce jour quelque 3240 services médicaux au profit des personnes touchées par l’explosion tragique survenue dans le port de Beyrouth.

Depuis le lancement des services de cette structure médicale, le 10 août, quelques 1435 personnes ont bénéficié des prestations prodiguées par le personnel de l’hôpital en recevant des traitements, examens et services médicaux couvrant diverses spécialités.

Ainsi, le personnel médical de l’hôpital a effectué 24 chirurgies dans diverses spécialités, dont la chirurgie générale, l’orthopédie et médecine articulaire, la neurologie, l’ophtalmologie, l’otorhinolaryngologie, la gynécologie, la chirurgie obstétrique, la réanimation, la chirurgie des brûlures, la chirurgie reconstructive, l’anesthésie, la pédiatrie et la médecine générale.

Il a également fourni plusieurs services de traitement de base, dont 81 services d’analyses médicales, et effectué 165 examens aux rayons X, en plus de la distribution gracieuse de médicaments à plus de 1.200 personnes.

Reflétant la forte volonté du Souverain de fournir une assistance médicale urgente au Liban pour surmonter les circonstances difficiles que traverse le pays, cet hôpital de campagne abrite un bloc opératoire, des unités d’hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, un laboratoire, une pharmacie et des installations sanitaires, administratives et logistiques.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l’hôpital de campagne, le Professeur ChekKar Kacem, a souligné que cette structure déployée sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des FAR, vise à fournir des prestations médicales aux blessés de l’explosion qui a secoué le port de Beyrouth, et à les aider à surmonter les répercussions de cette tragédie.

Depuis son déploiement, l’hôpital militaire connait une forte affluence, a-t-il indiqué, ajoutant que le personnel médical veille à fournir aux patients de toutes les nationalités divers services médicaux dans de nombreuses spécialités, mais aussi d’autres services tels que la réalisation d’analyses médicales et la distribution de médicaments.

Cet hôpital de campagne est composé de 150 personnes, dont 45 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), ainsi que des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien.

SM le Roi Mohammed VI avait donné Ses Hautes Instructions pour l’envoi d’une aide médicale et humanitaire d’urgence à la République libanaise. L’aide humanitaire et médicale marocaine urgente destinée au Liban est arrivée vendredi à l’aéroport international de Beyrouth.

Le Souverain avait aussi donné Ses Hautes Instructions pour l’envoi et le déploiement à Beyrouth d’un hôpital militaire de campagne en vue d’apporter les soins médicaux d’urgence aux populations blessées dans cet incident.

Au moins 177 personnes ont été tuées et près de 6.000 autres ont été blessées dans l’explosion mortelle survenue dans le port de la capitale libanaise, alors que des dizaines d’autres sont portées disparues.

Dans la même catégorie