AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des élèves de M’Bahiakro s’engagent pour l’amélioration de leurs résultats APS VERS L’ÉRECTION D’UN CENTRE DE CARRIÈRES PILOTE À DIAMNIADIO APS L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES DIPLÔMÉS, UN SUJET PRIMORDIAL POUR L’AUF (RECTEUR) APS LE DG DE LA FONCTION PUBLIQUE SALUE LE TRAVAIL DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES GNA COVID-19: Five more deaths, active cases now 3,613 MAP Gabon : 89 candidats pour les sénatoriales, prévues les 30 janvier et 6 février APS LE CHAN 2020 REFLÈTE UNE BONNE PRÉPARATION ATHLÉTIQUE DES ÉQUIPES, SELON UN TECHNICIEN APS L’OM DÉDIE UNE SEMAINE À SES SUPPORTEURS EN AFRIQUE APS LE LYCÉE MAME CHEIKH MBAYE DE TAMBACOUNDA RÉNOVÉ ET ÉQUIPÉ PAR LA FONDATION SONATEL APS UN PROTOCOLE D’ACCORD POUR LA RÉALISATION DE L’ÉTUDE SUR LA STRATÉGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DE LA PLATEFORME PORTUAIRE

L’Hôtel Gaweye de Niamey sur le point d’être repris par le groupe Bravia


  24 Novembre      13        Economie (10857),

   

Niamey, 24 Nov (ANP)- L’information, qui circule sur les médias sociaux depuis des jours a été confirmée ce mardi 24 novembre 2020 à une équipe de l’ANP par le directeur général de l’hôtel Gaweye, M. Sanady Baba Ahmed qui a annoncé que son établissement hôtelier est sur le point d’être racheté par le groupe Bravia pour environ 17 milliards de francs cfa, soit un peu plus de 30 millions de dollars américain selon les termes du premier dossier.

Mais selon lui, ces chiffres risquent d’être revus à la baisse au vu de certaines exigences des documents régissant les investissements au Niger.

En effet, précise-t-on, ces textes prévoient qu’en cas d’achat des patrimoines de l’Etat par des investisseurs privés, au moins 20% du capital sera ouvert aux investisseurs nigériens. C’est pourquoi, explique M. Sanady, le groupe hôtelier Bravia ne peut pas acquérir, à lui seul, 100% du capital de son hôtel. Les 20% seront obligatoirement ouverts aux investisseurs nigériens.

Or, note-t-on, les 17 milliards de francs cfa misés par Bravia étaient destinés à l’acquisition de l’intégralité du capital de l’hôtel Gaweye. Donc de ce point de vue, les détenteurs des 20% participeront au coût global arrêté pour l’achat.

‘’Dans le dossier initial, il était question d’investir pas moins de 17 milliards de francs cfa’’ a déclaré M. Sanady, qui se demande si désormais ‘’le contexte actuel ou d’autres contingences ne vont pas les amener à revoir tout cela du moment où les textes de l’agence (intermédiaire, ndlr) exigent que le capital soit ouvert à 20% au investisseurs nigériens’’.

En effet, le rachat de cet hôtel, est suivi par une agence de l’Etat du Niger qui s’occupe de toutes les questions liées aux investissements stratégiques, a expliqué M. Sanady sans préciser le nom de celle-ci.

Pour rappel, les agents de l’hôtel mis sur le marché ont entamé la semaine dernière des mouvements d’humeur revendiquant, entre autres, ‘’leurs droits’’ auprès des autorités de tutelle, craignant des vagues de licenciement par le nouvel acquéreur si la vente est faite.

Face à ces préoccupations, le directeur général de l’hôtel Gaweye s’est montré rassurant.

‘’Pas plus tard qu’avant-hier, le Ministre de tutelle et moi avions rencontré le personnel, rencontre au cours de laquelle le Ministre a rassuré le personnel que le dossier pour la concession avance normalement et que leurs préoccupations seront prises en compte’’.

Il a ajouté aussi que ‘’des discussions sont engagées pour que le futur repreneur puisse avoir un plan social’’ tout en ajoutant que pour cette préoccupation ‘’tout est réglé’’.

Dans la même catégorie