Inforpress Covid-19: MpD garante que Governo tudo tem feito para minimizar impactos da pandemia em Cabo Verde Inforpress Covid-19: Produção cinematográfica em Cabo Verde nos próximos anos será mais difícil – ACACV ANP Niger : Le Président Issoufou Mahamadou bientôt en face de la jeunesse dans le cadre d’une ‘’Grande rencontre citoyenne’’ ANP Hausse de 33,3% du volume du commerce Niger-Turquie en 2019 (Ambassadeur) ANP Konni : un américain enlevé ce mardi près de Konni (préfet ) ANP Niger : Ouverture d’un atelier national de planification Humanitaire et de réponse aux besoins des réfugiés Inforpress São Vicente: Tribunal de Execução de Penas e Medidas de Segurança de Barlavento é para diminuir pendências – Janine Lélis AGP CNAMGS: Fin du ticket modérateur du Gabonais Economiquement Faible (GEF) AIP Présidentielle 2020: Aucune activité de mobilisation des candidats à Bonoua AIP Le secteur privé adresse un manifeste de dix points au gouvernement

L’IA DE KOLDA VA EXPÉRIMENTER DES CLASSES-PILOTES POUR PRÉSENTER DES CANDIDATS AU CONCOURS GÉNÉRAL


  4 Octobre      67        Education (3714),

   

Dakar, 4 oct (APS) – L’inspection d’académie de Kolda (sud) a décidé d’expérimenter des classes pilotes à partir de l’année prochaine, en vue de mieux préparer ses meilleurs élèves pour qu’ils puissent participer au Concours général.

Le professeur Mamadou Diédhiou, en service à l’IA de Kolda, en a fait l’annonce, samedi soir, au cours d’une conférence virtuelle organisée à Dakar par la plateforme « Les nouvelles de Kolda ».

« Sur la question pertinente liée à l’absence des élèves de Kolda au niveau du Concours général, nous-mêmes avons pris conscience d’un tel manquement. Nous en avons débattu en réunion, plusieurs fois, mais nous avons quand même décidé à partir de l’année prochaine d’expérimenter des classes-pilotes », a-t-il annoncé.

M. Diédhiou, professeur d’histoire et géographie de formation, répondait à une interpellation sur l’absence des élèves de Kolda dans la liste de sélectionnés pour Concours général.

« Nous allons commencer cela au niveau du lycée Alpha Molo Baldé (de Kolda commune) avec les élèves qui viennent d’avoir le Brevet de fin d’études moyennes » (BFEM), expliqué ce doctorant au département d’histoire de l’Université Assane Seck de Ziguinchor, au sein de laquelle il officie également comme vacataire.

Selon lui, l’inspection d’académie de Kolda, qui a déjà rencontré dans ce sens le censeur du lycée Alpha Molo Baldé, va « opérer un classement très sérieux et très rigoureux pour sélectionner les meilleurs élèves et avoir une classe pilote de seconde », en perspective de la création desdites classes.

« Nous allons affecter à cette classe, des professeurs chevronnés. Nous-mêmes, qui sommes de l’IA, nous viendrons en appoint dans la formation de ces élèves, les préparer à faire face au Concours général », a-t-il indiqué.

« Je pense qu’à partir de l’année prochaine, lorsque ces élèves auront cette formation nécessaire au niveau de la seconde, nous pourrons les présenter au niveau du concours pour les épreuves des classes de première », a ajouté M. Diédhiou.

Il a assuré que l’IA de Kolda « travaille sérieusement » à cela, il ne lui restant plus qu’à « peaufiner des stratégies pour permettre à la région de Kolda de s’illustrer au niveau du Concours général ».

La plateforme « Les nouvelles de Kolda », mise sur pied il y a de cela plusieurs mois, regroupe près de 300 acteurs venus de secteurs d’activités divers et établis au Sénégal, en Afrique et dans la diaspora.

Elle en est à sa huitième conférence virtuelle, des rencontres animées à partir de Dakar et dans le cadre desquelles, la plateforme ’’Les nouvelles de Kolda’’ a reçu huit experts qui ont exposé sur des questions de développement et d’émergence.

Dans la même catégorie