AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

Libreville siège de la confédération des artisans et des PME d’Afrique centrale


  20 Décembre      74        Economie (24312), Entreprises (1270),

   

Libreville, 20 DEC. 2016 (AGP)-Les participants à l’assemblée générale constitutive de la Confédération des artisans et des Pme d’Afrique centrale (Capeac), qui s’est tenue du 17 au 19 décembre à Libreville, ont désigné la capitale gabonaise pour abriter le siège de cette confédération.

Le Gabon, abritant le siège permanent de la confédération des artisans et des Pme d’Afrique centrale, va également devoir occuper de manière provisoire le poste de secrétaire permanent de la Capeac, au moment où la présidence sera conduite par le Cameroun, un des pays membres.

Outres cette attribution du siège au Gabon, le pays devrait également organiser en 2017 la conférence des institutions sur le développement et la promotion de l’artisanat, ainsi qu’une table ronde des bailleurs de fonds sur cette question au cours de la même année.

Les panélistes ont, par ailleurs, adopté les autres points débattus, au cours de cette rencontre de trois jours. En effet, les participants, ont examiné et validé les projets des statuts et du règlement intérieur, mettant en place lesdites instances définitives conformément aux textes organiques et les plans d’actions.

Des plans d’actions dont l’axe majeur portait sur la mobilisation des financements et des synergies, en vue de permettre à l’artisanat et aux petites et moyennes entreprises de participer pleinement à la dynamique du tissu économique de la sous-région.

A ce propos, le ministre des Petites et moyennes entreprises, chargé de l’Entreprenariat national, Biendi Maganga Moussavou, en clôturant ces travaux ayant pour but une meilleure structuration de l’artisanat et des PME en Afrique centrale, s’est félicité de la pertinence des recommandations issues de cette rencontre.

Des recommandations dont le premier responsable en charge de l’Entreprenariat national au Gabon, a réitéré la volonté des autorités gabonaises de passer à la mise en œuvre. « Une meilleure structuration de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises contribuera fortement à la transformation structurelle de l’économie de l’Afrique centrale. En ce sens que, son implication dans la diversification de l’économie des Etats, permet la création d’emplois, l’amélioration des conditions de vie des populations concernées. Des axes faisant partie des priorités de nos dirigeant, dont le président de la République, Ali Bongo Ondimba », a-t-il conclu.

ERAM/FSS

Dans la même catégorie