AGP Mamou: Vers la construction de 225 salles de classe pour les régions de Faranah et de Mamou. MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Bulletin MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP L’intégration économique régionale au cœur de l’Africa CEO Forum 2019 à Kigali AGP La 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d’état de la CEMAC : Le Gabon représenté par Julien Nkoghé Békalé LINA About 4,500 Cases On Dockets Of Magisterial Courts Under Clearing – Korkpor LINA Gov’t Employees Warned Against Undermining Policies, Programs LINA NPA Boss Refutes Reports Of Redundancy MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA)

L’IFEF d’Agboville met une vingtaine de femmes formées en couture et pâtisserie sur le marché du travail


   

Abidjan, 22 juil 2017 (AIP) – Dix-sept couturières et deux pâtissières formées par l’Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) d’Agboville ont achevé jeudi dans une ambiance festive, leur cycle d’apprentissage de trois ans pour embrasser une carrière professionnelle.

Ces 19 auditrices admises sur un total de 23 candidates présentées par l’IFEF d’Agboville à l’examen de sortie, ont été célébrées en présence de parents, d’amis et d’autorités locales émanant de la tutelle, à savoir le ministère de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité.

L’occasion a été également mise à profit pour la récompense des auditrices qui se sont distinguées comme les meilleures au terme de la formation. Il s’agit des lauréates Angaman Ahou Kan Naomi, classée meilleure des auditrices durant le cycle de formation et de Mlle Ogou Sandrine classée première en couture au niveau de l’examen de sortie.

Ces deux lauréates ont reçu chacune une machine à coudre à pédale de la part de leur marraine, Ouattara Mariame, directrice régionale de la Culture et de la Francophonie d’Agboville.

Au-delà des récompenses, la marraine a exhorté la vingtaine d’impétrantes issues de la promotion 2014-2017, ayant fait le choix d’avoir un métier pour assurer leur autonomie, à persévérer dans l’effort pour être des références dans leur secteur d’activités.

yy/cmas

Dans la même catégorie