GNA Two Districts in Central Region to benefit from COVID-19 vaccination GNA More malaria deaths recorded amid Covid-19 pandemic GNA South Tongu MP donates to Dabala Senior High Technical School GNA Zakat Sadaqa Trust Fund awards 25 personalities in Western Region APS RÉHABILITATION ARCHITECTURAL DE SAINT-LOUIS : LE MAIRE ÉVOQUE DES SUCCESSIONS DIFFICILES APS L’UCAD, « FIÈRE » DE SES ANCIENS ÉTUDIANTS DEVENUS PRÉSIDENTS, « EST EN TRAIN DE SE CONSOLIDER » (RECTEUR) APS SÉDHIOU : LE BOUDIÉ MOBILISÉ CONTRE LE COVID-19 GNA Chirano Gold Mine gives Scholarship to 30 tertiary students APS DES MISSIONS LOCALES DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRENARIAT INSTALLÉES À TAMBACOUNDA APS COVID-19 : LE BILAN QUOTIDIEN FAIT ÉTAT DE 265 NOUVELLES INFECTIONS

L’immigration, le foncier, la sécurité et l’orpaillage clandestin, les principaux sujets à défendre par les futurs députés PDCI à l’Assemblée nationale


  14 Février      13        Société (29273),

   

Séguéla, 14 fév 2021 (AIP) – Les questions relatives à la maitrise de l’immigration, au foncier, à la sécurité nationale et à l’orpaillage clandestin seront les principaux sujets abordés par les futurs députés élus sous la bannière du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a révélé le vice-président Kouassi Yao, au cours d’une rencontre avec les militants, samedi 13 février 2021 à la permanence de Séguéla.

« L’enjeu de la conquête de la majorité à l’Assemblée nationale est important dans la mesure où il permettra de débattre en priorité sur des questions nationales relatives à l’immigration, au foncier, à la sécurité nationale et à l’orpaillage clandestin. Des questions qui seront défendues par nos futurs députés », a déclaré Kouassi Yao qui avait à ses côtés le coordonnateur régional du parti dans le Worodougou, Ali Bakayoko.

Après le boycott du scrutin présidentiel, la direction du PDCI a initié, du 5 au 14 février, sur l’ensemble du territoire national, des tournées ‘’d’information, d’explication et de sensibilisation’’ sur la décision des dirigeants de prendre part aux élections législatives du 6 mars 2021.

« Ce sont des questions qui sont chères au président Henri Konan Bédié (Président du PDCI, ndlr) et nos représentants à l’hémicycle vont proposer des lois pour les traiter pour le bonheur des populations ivoiriennes », a ajouté le vice-président du PDCI qui a également mentionné ‘’la dérive de la corruption et la question du trafic de drogue’’.

Les électeurs ivoiriens sont appelés aux urnes le 6 mars 2021, pour l’élection à l’Assemblée nationale de 255 députés. Les candidats à ces élections sont issus de toutes les formations politiques, dont les principales sont le RHDP, le PDCI, le FPI et l’EDS., ainsi que des indépendants

Dans la même catégorie