AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

L’impact socioéconomique de la crise liée au Covid-19 au centre de l’édition 2020 de la Conférence économique africaine


  8 Décembre      24        Economie (10841), Politique (14368),

   

Addis-Abeba, 08/12/2020 (MAP) – L’impact socioéconomique de la crise liée au Covid-19 et les mesures nécessaires à en atténuer les effets néfastes et à s’en remettre, sera au centre de l’édition 2020 de la Conférence économique africaine qui débutera ses travaux ce mardi virtuellement.

Placée sous le thème « l’Afrique au-delà du COVID-19 : accélérer vers un développement durable inclusif», cette édition organisée conjointement par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA-ONU) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), rassemblera diverses parties prenantes, y compris des décideurs politiques et des chercheurs.

La Conférence examinera en particulier, les moyens pour les pays africains de renforcer leur résilience et de mieux se préparer pour faire face aux chocs futurs, soulignent les organisateurs.

Le thème traduit également «le consensus des organisateurs de la Conférence sur le fait que le Covid-19 a révélé d’importantes faiblesses structurelles dans l’architecture du développement de l’Afrique. Si ces faiblesses ne sont pas corrigées, les pays africains risquent de voir se réduire à néant les acquis obtenus sur le plan du développement et il sera peu probable qu’ils atteignent les Objectifs de développement durable et de l’Agenda 2063», indique-t-on.

Le consensus souligne également l’importance d’intégrer une perspective à long terme dans les efforts actuels de relance, en continuant de promouvoir l’accès aux technologies et aux infrastructures, la bonne gouvernance et l’intégration régionale, l’objectif étant in fine, d’accroître les capacités de production et de jeter les bases d’une transformation économique équitable et durable, est-il noté.

Les participants à la Conférence identifieront les facteurs favorables et les obstacles à une reprise solide après le Covid-19, en mettant un accent particulier sur l’atténuation des effets socioéconomiques de la pandémie, la promotion d’une reprise transformatrice et l’accélération des progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable sans laisser personne de côté.

Les participants devraient aussi examiner le rôle de la technologie, de l’innovation, de l’entrepreneuriat, des infrastructures économiques et sociales, de la gouvernance responsable et inclusive, du commerce et de l’intégration régionale dans la transformation de l’Afrique vers un avenir meilleur, selon les organisateurs.

Dans la même catégorie