MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre ANGOP Covid-19: Angola regista 82 novos casos APS ’’Le Joola’’ : tous les orphelins ’’laissés en rade’’ seront pris en charge par l’Etat (ministre) APS Les ‘’académiciens’’ cartonnent aux examens scolaires APS Don de sang : près de 1600 poches collectées à Kaffrine entre janvier et août APS ’’Le comportement humain, responsable de 40 % des cancers’’’ (spécialiste) ANP Ville de Niamey : Le Président de la délégation spéciale sur les sites de réhabilitation des éclairages publics AGP Mamou-Education : 489 dont 202 filles admis au Bac

L’implication des cadres recommandée pour le développement de Tiémélékro


  11 Août      16        Politique (11384),

   

Abidjan, 11 août 2020 (AIP)- Les cadres doivent davantage s’impliquer dans le développement de Tiémélékro, a recommandé le sous-préfet lors de la célébration de la fête nationale, le 7 août 2020.

« Votre influence sur le bien-être de vos parents tarde à prendre forme. Par conséquent, je voudrais particulièrement vous demander de vous impliquer de façon plus déterminante, dans le développement de la circonscription », a recommandé le sous-préfet N’Zi Donatien-Maurice, assurant que « c’est ensemble, dans l’union et la solidarité agissante, que le défi du développement de cette localité sera relevé ».

Pour y parvenir, il se propose de réunir l’ensemble de ces valeureux fils de la Tribu Ahaly, à l’intérieur d’un cadre de réflexion et d’échange pour piloter les actions de développement de la Sous-préfecture.

« Très incessamment donc, les cadres de notre Circonscription prendront, aux côtés des services de l’Etat, les rênes du développement économique et social de Tiémélékro », a lancé le sous-préfet, non sans demander aux villages qui ne disposent pas de mutuelle d’en instituer au plus tard à la fin du mois d’août, « car cet outil nous aidera à établir et à mettre en œuvre notre plan d’actions. Un village sans mutuelle aurait donc du mal à être pris en compte dans cette entreprise ».

Dans la même catégorie