GNA Accra Mall launch Maiden Edition of ‘Future Fashion Fund’ ANP Sommet UA : Le Ministre du tourisme préside la cérémonie d’inauguration de l’hôtel NOOM ANP Journée mondiale contre la drogue : saisies de drogues d’une valeur de 13 milliards de FCFA au Niger Inforpress Cabo Verde com pesticidas abaixo do limite admissível mas frágil face à introdução fraudulenta do produto, José Teixeira Inforpress MpD “convicto” de que país irá atingir meta de um milhão de turistas até 2021- deputado Inforpress Autarquia da Praia promete criar corredor exclusivo para bus e táxi ao longo do ano em curso Inforpress Santo Antão: Amupal mobiliza projectos para atenuar desemprego que afecta mulheres no Planalto Leste AIP Côte d’Ivoire/ CAN 2019 : Résultats et classement à l’issue des premiers matchs de poules AIP Côte d’Ivoire/ Le programme d’appui au développement des filières agricoles présenté aux acteurs régionaux à Korhogo AIP Côte d’Ivoire/ HEC Paris veut créer un Master entrepreneuriat à l’INPHB de Yamoussoukro

L’importance du numérique dans la collecte ds informations agricoles mis en exergue


  22 Décembre      55        Téchnologie (950),

   

Dakar, 22 déc (APS) – Le directeur de l’analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (DAPSA), Ibrahima Mendy, a souligné, jeudi, l’importance du numérique dans le traitement des données statistiques agricoles.

Il s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de réception de 107 tablettes numériques offertes par le projet de développement d’une résilience à l’insécurité récurrente au Sénégal (DRIARS)  »en vue d’améliorer la collecte des données statistiques agricoles ».

« Ces outils vont participer à la fiabilité des données. Une fois les données saisies, on passe directement au contrôle au niveau de la plateforme. Si une donnée n’est pas fiable, le contrôle va le signale directement », a expliqué M. Mendy.

D’après lui, « cette utilisation des nouvelles technologiques est très importante parce qu’elle nous permet de réduire les biais dans les estimations que nous faisons ».

« Cette action vient à son heure et se justifie par le fait qu’aujourd’hui, les TIC occupent une place prépondérante dans l’agriculture mais surtout dans la collecte des données, le suivi et l’évaluation des activités qui se trouvent être le cœur de métier de la DAPSA », s’est réjoui Mendy.

Consciente de cet état de fait, a t- il indiqué, « notre direction a entrepris depuis quelques années une véritable révolution dans la constitution des statistiques agricoles en donnant une place particulière aux TIC pour à la fois, améliorer la qualité des informations collectées mais aussi, pour minimiser le coût de opérations ».

SBS/OID/ASB

Dans la même catégorie