MAP Kenya : Vers l’adoption du yuan chinois comme monnaie de réserve (Banque centrale) MAP La BAD présente le premier indice de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique MAP M. Benabdelkader s’entretient à Marrakech avec plusieurs ministres africains et arabes des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la modernisation de l’administration publique MAP Sahara: L’Envoyé personnel de l’Onu en tournée dans la région à partir de samedi GNA Man murdered and buried at Assin Otabilkrom AGP L’Opam indignée par les arrestations à répétition des journalistes AGP Bientôt un observatoire intégré santé-environnement au Gabon GNA Development Expert wants Public perception of development changed.

L’initiative « Women in Africa » met les talents féminins au service d’une Afrique inclusive (fondatrice)


  12 Septembre      133        Economie (18992), Entreprises (1098), Société (39959),

   

Rabat, 12/09/2017 (MAP) – L’initiative « Women in Africa » (WIA), dont le premier sommet aura lieu à Marrakech, ambitionne de mettre les talents féminins au coeur de la construction d’une Afrique inclusive, a affirmé, mardi à Casablanca, la présidente et fondatrice de WIA, Mme Aude De Thuin.

Il s’agit d’une initiative « innovante », qui a pour vocation d’encourager les entreprises internationales et panafricaines à identifier, rassembler et accompagner les femmes, a souligné Mme De Thuin, lors d’un point de presse consacré à la présentation de ce projet.

La première édition de WIA, prévue du 25 au 27 septembre courant, réunira plus de 300 leaders, femmes et hommes, venus d’Afrique et du monde entier, de tous les secteurs, pour échanger sur le thème « investir pour une meilleure gouvernance avec les femmes africaines ».

Mme De Thuin a expliqué que l’initiative repose sur trois piliers: « WIA Institute » se focalise sur la production d’études sur les femmes dans l’économie africaine pour mieux appréhender l’évolution des actions, « WIA Club » est dédié à la mise en place d’une plateforme digitale, tandis que « WIA Philanthropy » porte sur un fonds de dotation pour encourager et soutenir la création d’entreprises par de jeunes femmes africaines.

Le programme comprendra des conférences, des masterclasses, des ateliers et des laboratoires de réflexion qui exploreront le leadership à travers l’agriculture, l’énergie, l’entrepreneuriat, les finances, la nutrition et l’eau, a-t-elle détaillé.

Le sommet « WIA » a été conceptualisé comme « le premier réseau mondial engagé à faciliter l’identification, le rassemblement et la formation de femmes africaines talentueuses par des entreprises internationales et panafricaines », a-t-elle encore expliqué.

« WIA » espère contribuer à la construction de la prochaine génération de femmes leaders en Afrique grâce à l’autonomisation, à l’investissement et à l’impact. Il est soutenu par un conseil de leaders internationaux et des ambassadeurs d’Afrique et d’ailleurs.

Les initiateurs envisagent des rencontres « Back from Morocco » dans les mois qui suivent le sommet annuel de Marrakech, en vue de faire connaître les résultats du premier sommet dans plusieurs pays du continent et du reste du monde.

Dans la même catégorie