AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Watchard Kédjébo installe des brigades anti-désobéissance civile à Diabo et Languibonou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Epiphane Zorro mobilise les militants du RHDP de Zuénoula pour la victoire de Ouattara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour la création d’un conseil consultatif spirituel au service du gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Quarante et un nouveaux cas enregistrés le dimanche 25 octobre GNA President cuts sod for Kpone hospital, Tema Regional Hospital. GNA Wa West NABCO celebrates second anniversary GNA Don’t habour grasshopper mentality – Methodist Bishop to Ministers GNA Don’t adopt inappropriate ways to take monies from congregants – Presiding Bishop GNA Agent of Peace Campaign launched APS ORIENTATION DES NOUVEAUX BACHELIERS : LA PLATEFORME CAMPUSEN ACCESSIBLE À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE)

« L’Innocente », une œuvre qui s’attaque aux souffrances de la femme africaine


  8 Octobre      12        Livres (132), Photos (4215),

   

Vavoua, 07 oct 2020 (AIP)- Emmanuel Sossou, jeune écrivain ivoirien s’engage à combattre les vicissitudes et la marginalisation socioculturelle de la femme noire à travers sa première œuvre littéraire intitulée « L’Innocente ».

M. Sossou a présentée cette œuvre, un recueil de nouvelles, le mercredi 7 octobre 2020, à ses anciens professeurs du lycée de Vavoua. Pour lui, là où l’excision, le viol, la concupiscence, le mariage forcé et l’irresponsabilité de certains parents et époux s’allient pour jeter la femme au fond du gouffre, celle-ci lutte dans une spirale sans issue.

L’auteur propose alors « L’Innocente » pour éveiller les consciences, afin de s’activer à l’amélioration de l’existence sociale de la femme noire.

Pour bien mener ce combat, quatre nouvelles (« une mère négative », seule au monde », « le parasite » et « L’innocente ») écrites dans une tonalité réaliste, attire l’attention du monde sur la réalité amère que vit la femme noire.

Emmanuel Sossou a fréquenté le lycée moderne de Vavoua de 2010 à 2013 avant de poursuivre ses études en anglais à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. Sossou est actuellement inscrit au département d’anglais de l’Ecole normale supérieure (ENS) d’Abidjan.

Dans la même catégorie